Gerhard Woeginger

mathématicien autrichien

Gerhard J. Woeginger, né le à Graz, en Autriche et mort le [1], est un mathématicien et informaticien autrichien. Il a travaillé en Allemagne en tant que professeur à l'École supérieure polytechnique de Rhénanie-Westphalie.

Formation et carrièreModifier

Woeginger est né le 31 mai 1964 à Graz, en Autriche. Il a obtenu un diplôme de l'université technique de Graz (TU Graz) en 1987[2] et a terminé son doctorat à TU Graz 1991 sous la direction de Franz Rendl[3]. Il a travaillé à la faculté de TU Graz de 1991 à 2001, y a achevé son habilitation en 1995, puis a rejoint l'université de Twente de 2001 à 2004. Il a ensuite déménagé à l'université de technologie d'Eindhoven (TU Eindhoven)[2], et d'Eindhoven à Aix-la-Chapelle en 2016. Il préside le groupe algorithmes et complexité au département d'informatique de l'École supérieure polytechnique de Rhénanie-Westphalie[4].

TravauxModifier

Woeginger effectue des recherches sur les algorithmes d'approximation, la planification, l'optimisation combinatoire, les algorithmes en ligne, la complexité paramétrée, la théorie des graphes, la recherche opérationnelle et la théorie des choix sociaux.

Il a été président de programme du Symposium européen sur les algorithmes en 1997, de la piste des algorithmes du Colloque international sur les automates, les langues et la programmation en 2003, et de plusieurs autres conférences.

En théorie de la complexité, il maintient une liste des approches (qui se sont finalement révélées irrémédiablement erronées) attaquant le problème PNP[5].

Avec Amos Fiat, il a organisé une série d'ateliers Dagstuhl sur l'analyse concurrentielle (en) des algorithmes en ligne, et en collaboration avec lui il a édité le livre Online Algorithms: The State of the Art (Lecture Notes in Computer Science 1442, Springer-Verlag, 1998).

Prix et distinctionsModifier

En 1996, Woeginger a remporté le Prix Start, la plus haute distinction autrichienne pour les scientifiques de moins de 35 ans[6]. Il a remporté un Prix de recherche Humboldt en 2011[7]. Il a été élu en 2014 à l'Academia Europaea[2].

PublicationsModifier

  • avec Amos Fiat (éd): Online Algorithms: the state of the art, Springer, Lecturenotes in computer science 1442, 1998
    • chapitre de Woeginger avec J. Csirik: On-line packing and covering problems, p. 147–177.
  • (en) Gerhard Woeginger, « Exact Algorithms for NP-Hard Problems: : A Survey », Lecture Notes in Computer Science, Springer-Verlag, vol. 2570 « Combinatorial Optimization — Eureka, You Shrink! »,‎ , p. 185–207 (ISBN 978-3-540-00580-3, ISSN 0302-9743, DOI 10.1007/3-540-36478-1_17)[8].
  • Pierluigi Crescenzi, Viggo Kann, Magnús Halldórsson, Marek Karpinski, et Gerhard Woeginger, A compendium of NP optimization problems, 2000.
    Une liste de problèmes d'optimisation de la classe NP qui possèdent des schémas d'approximation en temps polynomial.
  • avec B. Chen, C. N. Potts: A review of machine scheduling: Complexity, algorithms and approximability, in: Handbook of Combinatorial Optimization, vol 3, 1998, p. 21–169.
  • avec R. E. Burkard et a.: Well-solvable special cases of the traveling salesman problem: a survey, SIAM Review, vol 40, 1998, p. 496–546.
  • (en) Gábor Galambos et Gerhard J. Woeginger, « On-line bin packing — A restricted survey », Mathematical Methods of Operations Research, vol. 42, no 1,‎ , p. 25 (DOI 10.1007/BF01415672)
  • (en) Steven S. Seiden et Gerhard J. Woeginger, « The two-dimensional cutting stock problem revisited », Math. Prog., vol. 102, no 3,‎ , p. 519-530 (DOI 10.1007/s10107-004-0548-1)
  • János Komlós, János Pach et Gerhard Woeginger, « Almost tight bounds for ε-nets. », Discrete & Computational Geometry, vol. 7, no 2,‎ , p. 163–173 (DOI 10.1007/bf02187833).

RéférencesModifier

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Gerhard J. Woeginger » (voir la liste des auteurs).
  1. « Informatik 1 », sur algo.rwth-aachen.de (consulté le )
  2. a b et c « Gerhard Woeginger - Biography », Academia Europaea (consulté le ).
  3. (en) « Gerhard Woeginger », sur le site du Mathematics Genealogy Project
  4. « Algorithmen und Komplexität », RWTH (consulté le ).
  5. (en) The P-versus-NP page, page personnelle de Gerhard J. Woeginger, de l'université technique d'Eindhoven
  6. « Die START-ProjektleiterInnen im Portrait: Jahrgang 1996 », Austrian Science Fund (en) (consulté le ).
  7. « Gerhard Woeginger talking », (consulté le ).
  8. en ligne

Liens externesModifier