Gerhard Roth

écrivain et scénariste autrichien

Gerhard Roth, né le (78 ans) à Graz, est un écrivain autrichien.

Gerhard Roth
Gerhard Roth.jpg
Gerhard Roth en 2012.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (78 ans)
GrazVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Enfant
Thomas Roth (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Genres artistiques
Distinctions
Liste détaillée
Décoration or de Styrie (d)
Médaille d’or pour services rendus à la ville de Vienne (d)
Prix de littérature de Styrie
Prix ​​du SWR ()
Prix Alfred-Döblin ()
Österreichischer Kunstpreis für Literatur ()
Prix Manuskripte (d) ()
Prix Marie-Luise-Kaschnitz (en) ()
Prix de la ​​Ville de Vienne de littérature ()
Prix Peter Rosegger ()
Willy and Helga Verkauf-Verlon Preis ()
Prix Jakob Wassermann ()
Jean-Paul-Preis ()
Grand prix d'État de littérature autrichien (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Archives conservées par
Bibliothèque nationale autrichienne (ÖLA 108/98: Teilvorlass Gerhard Roth 1)
Bibliothèque nationale autrichienne (ÖLA 150/00: Teilvorlass Gerhard Roth 2)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Fils d'un médecin et d'une infirmière, il voulut tout d'abord étudier la médecine, mais se concentra très vite sur la littérature et interrompit ses études en 1967. Depuis 1973 il est écrivain à plein temps.

De 1973 à 1978 il fut membre de la Grazer Autorenversammlung (association des auteurs grazois), avant de s'installer à Hambourg en 1979.

RécompensesModifier

ŒuvresModifier

  • Die Archive des Schweigens. Cycle romanesque en sept parties:
    • Der Stille Ozean, 1980
    • Landläufiger Tod, 1984
    • Am Abgrund, 1986
    • Der Untersuchungsrichter, 1988
    • Im tiefen Österreich, 1990
    • Die Geschichte der Dunkelheit, 1991
    • Eine Reise in das Innere von Wien, 1991
  • Romans:
    • die autobiographie des albert einstein, 1972
    • Der Wille zur Krankheit, 1973
    • Der große Horizont, 1974
    • Ein neuer Morgen, 1976
    • Winterreise, 1978
    • Die schönen Bilder beim Trabrennen, 1982
    • Der See, 1995
    • Der Plan, 1998
    • Der Berg, 2000
    • Der Strom, 2002
    • Das Labyrinth, 2004
    • Das Alphabet der Zeit, 2007
  • Nouvelles
    • Der Ausbruch des Weltkriegs, 1972
    • Circus Saluti, 1981
    • Das Töten des Bussards, 1982
  • Théâtre
    • Lichtenberg, 1973
    • Sehnsucht, 1977
    • Dämmerung, 1978
    • Erinnerungen an die Menschheit, 1985
    • Franz Lindner und er selber, 1987
    • Fremd in Wien, 1993
  • Autobiographie
    • Das Alphabet der Zeit, August 2007
  • Essais
    • Über Bienen. (Allemand-japonais; avec photos de Franz Killmeyer). Folio, Wien und Bozen 1996.
    • Das doppelköpfige Österreich, 1995
    • Gsellmanns Weltmaschine (avecFranz Killmeyer)

Œuvres traduites en françaisModifier

  • Voyage d'hiver [« Winterreise »], trad. d’Armand-Georges Kermisch, Paris, Éditions Robert Laffont, 1980, 213 p. (ISBN 2-221-00462-0)
  • Grand angle [« Der Grosse Horizont »], trad. de Yasmin Hoffmann et Maryvonne Litaize, Arles, France, Actes Sud, 1987, 246 p. (ISBN 2-86869-150-1)

BibliographieModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :