Gerard Anthony Visscher

personnalité politique hollandaise
Page d’aide sur l’homonymie Pour les articles homonymes, voir Visscher.
Gerard Anthony Visscher
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 64 ans)
UtrechtVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité

Gerard Anthony Visscher, né le à Utrecht et mort dans cette ville le , est un homme politique néerlandais.

BiographieModifier

Visscher sort diplômé en droit de l'université d'Utrecht le et s'installe comme avocat. Impliqué dans la Révolution batave, il est membre de la municipalité patriote d'Utrecht d' à . À cette date, l'armée prussienne réprime la Révolution ; Visscher est jugé coupable de crime de lèse-majesté et ses biens sont confisqués et il est radié du barreau.

En , la Révolution reprend. Visscher redevient membre de la municipalité d'Utrecht, qui annule le jugement de 1787. Membre de l'assemblée provinciale en juillet, il en devient le représentant aux États généraux le . Le , les États généraux sont remplacés par la première Assemblée nationale de la République batave. Visscher y est élu par les électeurs d'Utrecht et il siège aux côtés des fédéralistes. Réélu en 1797, il est choisi pour intégrer la nouvelle commission constitutionnelle. Mais le , un coup d'État unitariste conduit par Pieter Vreede chasse les députés fédéralistes – dont Visscher – de l'Assemblée. Après l'adoption d'une constitution unitariste en , un nouveau coup d'État renverse les unitaristes le . Les exclus de janvier sont rappelés, avant de nouvelles élections le . Non réélu, il est désigné commissaire du Directoire dans le département du Dommel.

Après la mise en place de la Régence d'État en , Visscher est nommé député d'Utrecht au Corps législatif batave. Il est tiré au sort lors du renouvellement de et quitte l'assemblée. Le , il devient procureur à Utrecht et le reste jusqu'en 1808, quand il devient procureur du roi à Amsterdam. Il prend sa retraite en 1810, après l'abdication de Louis Bonaparte.

BibliographieModifier

  • (nl) P.J. Blok et P.C. Molhuysen, Nieuw Nederlandsch biografisch woordenboek, vol. 9, Leyde, A.W. Sijthoff, (lire en ligne), p. 1212-1213
  • (en) Simon Schama, Patriots and Liberators : Revolution in the Netherlands 1780 - 1830, New York, Collins, , 745 p. (ISBN 0-00-216701-8)

Liens externesModifier