Gerald FitzGerald (14e comte de Kildare)

Gerald FitzGerald, (mort le ) paire d'Irlande est le 14e comte de Kildare de 1599 à 1612[1].

Gerald FitzGerald (14e comte de Kildare)
Titre de noblesse
Comte de Kildare
Successeur
Biographie
Décès
Famille
Père
Edward Fitzgerald (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Anne Leigh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elizabeth Nugent (d) (après )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant

Contexte familialModifier

Gérald de Kildare est le fils de Edouard FitzGerald, le plus jeune fils de Gerald le 9e comte de Kildare[2], et de sa seconde épouse Elizabeth Grey (en) , une cousine d'Henri VIII d'Angleterre. Sa mère est Agnes (ou Anne) Leigh, fille de Sir John Leigh de Stockwell, dans le Surrey,[3] qui était un demi-frère de Catherine Howard, la 5e épouse d' Henri VIII, tous deux étant les enfants de Joyce Culpepper (en). Agnès était en outre la veuve de Sir Thomas Paston, de la célébré famille du Norfolk auteur des Lettres de Paston.

BiographieModifier

Le comte de Kildare est fait chevalier en 1599 et succède à son cousin William comme Comte de Kildare la même année. Il sert comme Gouverneur d'Offaly en 1600 et il est nommé « Commissionner » du Connaught en 1604[3].

La dernière décennie de son existence est troublée par un long conflit juridique qui l'oppose à sa cousine Lettice Digby (en) [4], et à son époux.[5] Lettice, était la seul héritière de son son oncle Gerald FitzGerald, 11e comte de Kildare et de la comtesse, Mabel Browne (en), elle revendiquait une partie importante de l'héritage de son grand-père, mais peut avant sa mort elle avait été déshéritée. En 1602, elle poursuivit Kildare et sa grand-mère âgée, alléguant que la comtesse Mabel avait falsifié ou modifié frauduleusement l'acte et que Kildare par conséquent occupait illégalement sa propriété. Kildare intente une action en justice alléguant, de manière plutôt invraisemblable, que l'action était complice et que Mabel et Lettice complotaient pour le priver de ses biens[6] L'affaire, devenue assez célèbre, traîne pendant des années avec des audiences devant plusieurs tribunaux de Londres et de Dublin. Kildare se plaignant amèrement de la honte de son honneur et de l'appauvrissement de sa succession, mais il n'est pas en mesure de mener la procédure à terme; l'affaire se poursuit même après la mort et celle de Mabel[7].

Union et postéritéModifier

Lord Kildare avait épousé sa cousine Elizabeth Nugent, fille de Christopher Nugent (en), 5e Baron Delvin et de Mary FitzGerald, fille du 11e comte de Kildare. Il meurt soudainement à Maynooth en février 1612 après s’être plaint d'une "douleur à l'estomac"[7] il a comme successeur son fils Gerald qu n'est encore qu'un enfant[3].

Notes et référencesModifier

  1. (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne, A New History of Ireland IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II, Oxford, Oxford University Press, (ISBN 978-0-199-59306-4), p. 232 Earls of Kildare and their antecedents 1169-1773
  2. (en).W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne Op.cit p. 167 FitzGeralds, Earls of Kildare 1316-1773, and their antecedents. Genealogical Table no 35.
  3. a b et c thepeerage.com Gerald FitzGerald, 14th Earl of Kildare
  4. fille de Gerald FitzGerald seigneur d'Offaly († 1580)
  5. Crawford, John G. A Star Chamber Court in Ireland- the Court of Castle Chamber 1571-1641 Four Courts Press Dublin 2005 p.493
  6. Crawford p.151
  7. a et b Crawford p.310

SourceModifier

  • (en) T.W Moody, F.X. Martin, F.J. Byrne A New History of Ireland , Volume IX Maps, Genealogies, Lists. A companion to Irish History part II. Oxford University Press réédition 2011 (ISBN 978-0-199-59306-4).

Lien externeModifier