Georges Teissier

Georges Teissier (né le à Paris et mort le à Roscoff, dans le Finistère) est un zoologiste et généticien français, résistant pendant la Seconde Guerre mondiale. Il a épousé Lise Bruhl (1900-1987), sœur d'Odette Monod-Bruhl et petite-fille du grand rabbin de France Zadoc Kahn[1].

Georges Teissier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Directeur
Centre national de la recherche scientifique
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
RoscoffVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Paul Georges TeissierVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Membre de
Distinction

DiplômesModifier

Ancien élève de l'École normale supérieure (promotion 1919)[2], agrégé de sciences naturelles (1923), docteur ès sciences (1931).

CarrièreModifier

Il fut successivement préparateur à l'École normale supérieure (1924-1928), chef de travaux, maître de conférences, professeur à la faculté des sciences de Paris, membre de l'Académie des sciences.

Titulaire de la chaire de Zoologie à la Sorbonne, il devient directeur de la Station biologique de Roscoff en 1945 et le reste jusqu'en 1971.

Adjoint de Frédéric Joliot à la tête du CNRS en 1945, il prend sa succession début 1946, et reste directeur du CNRS jusqu'en 1950.

C'est un des pionniers de la génétique des populations et évolutive en France.

RésistanceModifier

Il est l'un des fondateurs du Front National Universitaire ; il appartient ensuite aux Francs-tireurs et partisans (FTP). En 1944, en tant que chef du 2e bureau des Forces françaises de l'intérieur (FFI), il signe l'ordre d'insurrection nationale.

Liens externesModifier

RéférencesModifier