Georges Specht

Georges Specht
Description de l'image Georges Specht (chef opérateur).jpg.
Nom de naissance Georges Auguste Bonjour
Naissance
Bourges (Cher)
Nationalité Drapeau de la France Français
Décès (à 88 ans)
Montfermeil (Seine-Saint-Denis)
Profession Directeur de la photographie
Films notables Molière
Le Roi de la montagne
L'Atlantide
L'Inhumaine
La Croisière jaune (documentaire)

Georges Specht, né Georges Auguste Bonjour le à Bourges (Cher) et mort le à Montfermeil (Seine-Saint-Denis)[1], est un directeur de la photographie français.

BiographieModifier

Fils naturel d'Annette Bonjour, il est reconnu quelques années plus tard par son père, Jean Georges Specht, qui lui transmet alors son patronyme[2]. Passionné par la photographie et venu à Paris en 1905, Georges Specht y débute alors comme photographe professionnel, avant d'intégrer dès l'année suivante (1906) la compagnie Gaumont. Il y devient le chef opérateur attitré de Léonce Perret, contribuant ainsi à de très nombreux films — principalement des courts métrages — réalisés (et souvent joués) par ce dernier, sortis entre 1910 et 1917, dont Molière (1910) et Le Roi de la montagne (1916).

Parmi les autres réalisateurs avec lesquels il collabore, mentionnons Jacques Feyder (L'Atlantide en 1921), Marcel L'Herbier (trois films, dont L'Inhumaine en 1924) et Abel Gance (le court métrage Au secours ! en 1924) qui interprète Molière jeune dans le film éponyme précité de 1910.

Son dernier film de fiction est La Brière (1925). Le réalisateur est Léon Poirier qu'il suit sur les expéditions automobiles de la croisière noire (1924-1925) puis de la croisière jaune (1931-1932). Il en résulte deux documentaires également réalisés par Poirier, dont il est directeur de la photographie, La Croisière noire (1926) et La Croisière jaune (réalisation commencée par André Sauvage, 1934), sa dernière contribution comme chef opérateur.

Vingt ans plus tard, Georges Specht revient une troisième fois au documentaire comme cadreur du court métrage Les Deux Visages du Sahara de Jean Lehérissey, sorti en 1954.

Filmographie partielleModifier

(directeur de la photographie, sauf mention contraire)

Réalisations de Léonce PerretModifier

 
Scène de L'Autre devoir (1915)

Autres réalisateursModifier

 
Quatre-vingt-treize (1920), avec Henry Krauss (à g.) et Paul Capellani (au centre)

NotesModifier

Liens externesModifier