Georges Lucas (directeur de la photographie)

Georges Lucas
Description de l'image image manquante.jpg.
Naissance Date inconnue
Lieu inconnu
Nationalité Drapeau de la France Français
Décès Date inconnue
Lieu inconnu
Profession Directeur de la photographie
Films notables El Dorado
La Femme de nulle part
Mater dolorosa
Maria de la nuit
Saturnin de Marseille

Georges Lucas[1] est un directeur de la photographie français (parfois crédité Lucas).

BiographieModifier

Comme chef opérateur, Georges Lucas contribue à une trentaine de films français, depuis Le Bercail de Marcel L'Herbier (1919) — réalisateur qu'il retrouve au début des années 1920, notamment sur El Dorado (1921) — jusqu'à Saturnin de Marseille d'Yvan Noé (1941).

Entretemps, mentionnons La Femme de nulle part de Louis Delluc (1922), Mater dolorosa d'Abel Gance (1932) et Maria de la nuit de Willy Rozier (1936).

Il collabore également à plusieurs documentaires (parfois fictions) de Jean Epstein, dont Eau vive (1939).

S'ajoutent quelques autres films comme cadreur, dont Les Ailes blanches de Robert Péguy (1943), son ultime contribution à l'écran.

Filmographie partielleModifier

Directeur de la photographieModifier

CadreurModifier

NoteModifier

  1. État-civil inconnu : toute aide est la bienvenue.

Liens externesModifier