Ouvrir le menu principal
Ne pas confondre avec l'acteur belge Jean-Pierre Loriot
Loriot
Description de cette image, également commentée ci-après
Le clown Bowden par Claude Bils.
Nom de naissance Georges Laurent Bazot
Naissance
Paris, 12e
Nationalité Drapeau de France Français
Décès (à 89 ans)
Villeneuve-Saint-Georges
Profession acteur, artiste de cirque, clown
Films notables Tintin et le Mystère de la Toison d'or

Georges Loriot, plus connu sous le nom de Bowden puis Loriot, de son vrai nom Georges Bazot, est un clown, artiste de cirque et acteur français, né le à Paris et mort le à Villeneuve-Saint-Georges[1].

Sommaire

BiographieModifier

Fils d'un employé des postes, Georges Bazot débute sa carrière vers 1904 en tant qu'acrobate-cycliste comique au sein d'un groupe nommé Bowden's. Ils se produisent dans de nombreux casinos et music-halls dans toute la France. Véritable « virtuose de la bicyclette » aux « fantaisies audacieuses »[2], il continue en solo, toujours en tant que Bowden à partir de 1910 environ, puis forme avec un autre artiste le duo Bowden-Gardey.

Engagé volontaire pendant la Première Guerre mondiale, il intègre le 147e régiment d'infanterie à Sedan où il avait fait son service militaire en tant que sous-officier. Il combat dans les Ardennes puis à Douaumont. Transféré au 320e régiment d'infanterie, il est sergent-artificier et prend part à la Bataille du Hartmannswillerkopf et à celle de Verdun à plusieurs reprises[3].

Partenaire d'Alphonse Boulicot ou d'Emile Recordier, il a été clown au Cirque d'Hiver, au Cirque Rancy, au Nouveau Cirque de Paris, ainsi qu'au Cirque Medrano[4].

Pensionnaire permanent de l'émission La Piste aux étoiles, il a été décoré en 1964 de la médaille d'argent de la Ville de Paris.

Ayant à son actif une courte carrière d'acteur, il est principalement connu pour avoir interprété le rôle du Professeur Tournesol dans la première adaptation au cinéma des Aventures de Tintin, Tintin et le mystère de la Toison d'Or en 1961. Dans le film suivant, il apparaît brièvement à la fin du film en tant qu'invité au château de Moulinsart. Il a également tourné dans les quatre premiers films de Pierre Etaix.

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. Archives de Paris, acte de naissance n°2844 (vue 18/31)
  2. Journal théâtral et mondain, octobre 1910
  3. Louis Lavata, Les combattants du cirque, sur Journal des mutilés, réformés et blessés de guerre, 3 janvier 1932
  4. Loriot, le clown lutin facétieux de la piste (1884-1973), 17 décembre 2014

Liens externesModifier