Georges Klein (arts populaires)

conservateur

Georges Klein, né le à Pfaffenhoffen en Alsace et mort à Haguenau en 2001, est un spécialiste des arts et traditions populaires alsaciens qui fut conservateur du Musée alsacien de Strasbourg de 1969 à 1985.

Georges Klein
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Conservateur de musée
Musée alsacien
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
HaguenauVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Georges Louis Philippe KleinVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
A travaillé pour
Distinctions

BiographieModifier

Après des études secondaires à Bouxwiller, Georges Klein commence sa carrière comme instituteur dans différentes communes (Weiterswiller, Wingen-sur-Moder, Niedermodern et Retschwiller). Sa passion pour les arts populaires et traditions alsaciennes l'amène à publier des articles dans des revues spécialisées françaises et allemandes à partir de 1952.

Georges Klein est nommé conservateur du Musée alsacien de Strasbourg en 1969. Il mène à bien l’extension dans les deux immeubles voisins et l’aménagement de nouvelles salles permanente du musée.

Conférencier et auteur prolifique sur le sujet, il est lié à de nombreuses associations d’histoire locale et d’arts populaires et reçoit de nombreuses distinctions pour son œuvre.

Lorsqu’il meurt en 2001, sa documentation ethnologique est confiée au musée de Haguenau.

DistinctionsModifier

  • Chevalier des palmes académiques (1960),
  • Lauréat de l’Académie d'Alsace, prix René d’Alsace (1974),
  • Médaille d'or de la Renaissance Française (1983),
  • Commandeur des arts et lettres (1980)[1],
  • Oberrheinisher Kulturpreis (Bregenz, 1987).

PublicationsModifier

  • Le Mobilier polychrome en Alsace, Colmar, 1977 (2e éd. 1986)
  • L’Art du vignoble alsacien, Paris, 1979
  • Trésors du patrimoine traditionnel d'Alsace, Barembach, 1985
  • Les Enseignes en Alsace, Bouxwiller 1988
  • Poteries populaires d'Alsace, Strasbourg, 1989
  • Riquewihr, richesses dévoilées, Colmar 1991
  • L’Art populaire d'Alsace, Strasbourg, 2002, ouvrage posthume

Notes et référencesModifier

  1. L'Art populaire d'Alsace, Strasbourg, 2002 (ISBN 2-913468-13-6)

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier