Ouvrir le menu principal
Georges Barrier
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
IsèreVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

Georges Barrier, né le à Chambéry (Savoie) et décédé le à Crémieu, est un réalisateur français de télévision.

Sommaire

Éléments biographiquesModifier

Après avoir fait ses études au collège Neyrat de Lyon, il devient assistant de Roger Planchon (1949-1959) à la mise en scène en tant que régisseur pour une quarantaine de spectacles. Dans ce cadre, il fonde avec lui le Théâtre de la Comédie de Lyon, puis le Théâtre de la Cité de Villeurbanne.

À la suite de cette expérience, il entre à la Radiodiffusion-télévision française (RTF) comme assistant avant de devenir réalisateur (1960). Il réalisera au cours de sa carrière des séries et plus de 4000 émissions, parmi lesquelles :

Pionnier du direct, il aime se comparer à propos d'Intervilles, à des gens de cirque. Lui qui imagine les jeux avec son ami Guy Lux, avoue volontiers à propos de son équipe : « Délirer tous ensemble, on essaie de se faire rire… et puis on s'adapte en fonction de la ville (…). Il y a toujours une vache quelque part. » Et d'ajouter : «  Un jeu qui fonctionne très bien sur le papier peut s'avérer beaucoup moins bon en pratique (…). Jusqu'au dernier moment, nous ne savons pas si ça peut marcher. Et c'est là qu'est le charme d'Intervilles. »

Il a également réalisé la première Élection de Miss France diffusée sur Fr3 dans le cadre de émission de Guy Lux pour le réveillon du nouvel an 87 sous le titre : Demain 87, elle-même déclinaison spéciale d'une émission mensuelle intitulée : C'est Aujourd'hui Demain.

Parallèlement à ses travaux, il sera administrateur de la Sacem (1988-1998) et membre du comité d'honneur du CNEA (comité national pour l'éducation artistique).

Réalisateur engagé, il fait partie des signataires de la pétition pour un statut législatif du réalisateur.

À 75 ans, sa passion pour la télévision demeurait intacte. Pour la rentrée de 2008, on lui avait confié la réalisation des émissions Les Grands du rire, mais il s'éteindra avant, des suites d'un arrêt cardiaque.

FilmographieModifier

Émissions télévisées
Fictions
Réalisation
Captation
  • 1982 : Les Travaux d'Hercule (enregistrement de l'opéra pour la société de production CIP Vidéo)
Assistant réalisateur

ThéâtreModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier