Ouvrir le menu principal
Georges-Henri Dumont
Naissance
Zottegem (Drapeau de la Belgique Belgique)
Décès (à 92 ans)
Bruxelles (Drapeau de la Belgique Belgique)
Activité principale
Enseignant, historien et auteur
Distinctions
Prix de la Biographie de l'Académie française (1991)
Auteur
Langue d’écriture Français

Œuvres principales

Histoire de la Belgique : des origines à 1830
Histoire de la Belgique : de 1830 à nos jours
Léopold II

Le Baron Georges-Henri Dumont, né le à Zottegem (Belgique) et décédé le à Bruxelles (Belgique)[1], est un historien et écrivain belge. Membre depuis 1988 de l'Académie royale de langue et de littérature françaises de Belgique, il a été anobli pour ses travaux sur l'histoire de la Belgique et porte le titre de baron[2]. Il est l'époux de la romancière Viviane Dumont (née Haanen). Il est le père du juriste Hugues Dumont, professeur de droit constitutionnel, de droit européen et de théorie du droit à l'Université Saint-Louis - Bruxelles et de Geneviève Marchand (née Dumont), biologiste et théologienne, enseignante à l'Institut catholique de Toulouse.

Formation, carrière, œuvre littéraire et historiqueModifier

Agrégé d'histoire (Université catholique de Louvain), conservateur aux Musées royaux d'art et d'histoire de Bruxelles, professeur d'histoire économique et sociale à l'Institut catholique des hautes études commerciales (ICHEC) à Bruxelles[3], chef de cabinet de plusieurs ministres de la Culture française en Belgique[4], membre du Conseil exécutif de l'UNESCO de 1981 à 1989[5] et président de la Commission nationale (belge) du Pacte culturel, Georges-Henri Dumont est l'auteur d'une cinquantaine d'ouvrages portant sur différents aspects (politiques, sociaux, culturels, littéraires, esthétiques) de l'histoire de la Belgique[6], dont il a été l'un des principaux vulgarisateurs depuis l'Après-Guerre. Il est également l'auteur de plusieurs textes littéraires (poèmes, nouvelles). Avant de devenir chef de cabinet de quatre ministres de la Culture successifs, dans les années 1960-70, il est nommé chef de cabinet du ministre Van Hemelrijk à l'Instruction publique puis aux Colonies, en 1958. A cette occasion, il se positionne clairement en faveur de l'indépendance du Congo. La Vie quotidienne sous le règne de Léopold II, paru en 1974 et plusieurs fois réédité, est son ouvrage le plus lu.

Récompenses et distinctionsModifier

Publications (sélection)Modifier

  • Georges-Henri Dumont, Léopold II, Fayard, , 506 p.. - Ouvrage couronné par le Grand prix de la biographie de l'Académie française.
  • Georges-Henri Dumont, Histoire de la Belgique : Des origines à 1830, Éditions Le Cri, (lire en ligne); réédition de Histoire de la Belgique; Paris (Hachette), 1977.
  • Georges-Henri Dumont, Chronologie de la Belgique : De 1830 à nos jours, Éditions Le Cri, (lire en ligne)
  • Georges-Henri Dumont, Des Belges aventureux, Bruxelles, Éditions Le Cri, , 237 p. (ISBN 2-87106-382-6)
  • (avec André Uyttebrouck, co-directeur), Bruxelles - 1000 ans de vie quotidienne; Bruxelles (La Renaissance du Livre), 1979.
  • Histoire de Bruxelles - Biographie d'une capitale; Bruxelles (Le Cri édition), 1997. - Lire en ligne : [1]
  • La Belgique; Paris (Presses universitaires de France; collection 'Que sais-je?', n° 319), 1991 (1ère éd.); plusieurs fois réédité depuis.
  • La vie quotidienne en Belgique sous le règne de Léopold II; Paris (Hachette), 1974. - Réédité en format de poche par l'éditeur Marabout.
  • 150 ans d'expansion et de colonisation; Bruxelles (Legrain), 1980.
  • Marie de Bourgogne; Paris (Fayard), 1982.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier