George Townshend, 1er marquis Townshend ( - ) est un homme politique, militaire et pair britannique.

George Townshend
Illustration.
Portrait du 1er marquis Townshend au XIXe siècle (George Romney).
Fonctions
Lord-lieutenant d'Irlande

(5 ans, 2 mois et 10 jours)
Monarque George III
Premier ministre William Pitt l'Ancien
Augustus FitzRoy
Frederick North
Prédécesseur George Hervey
Successeur Simon Harcourt
Membre de la Chambre des lords
Lord Temporal

(43 ans, 6 mois et 2 jours)
Pairie héréditaire
Prédécesseur Charles Townshend
Successeur George Townshend
Député de Grande-Bretagne

(16 ans, 8 mois et 14 jours)
Élection 26 juin 1747
Réélection 18 avril 1754
25 mars 1761
Circonscription Norfolk
Prédécesseur Edward Coke
Successeur Thomas de Grey
membre du conseil privé du Royaume-Uni
Biographie
Titre complet Marquis Townshend
Nom de naissance George Townshend
Date de naissance
Lieu de naissance Londres (Angleterre, Royaume-Uni)
Date de décès (à 83 ans)
Lieu de décès Raynham Hall, Raynham (Norfolk, Angleterre, Royaume-Uni)
Sépulture Cimetière Sainte-Marie d'East Raynham
Nationalité Britannique
Parti politique Parti whig
Père Charles Townshend
Mère Audrey Harrison
Conjoints Charlotte Compton (1)
Anne Montgomery (2)
Enfants 14 enfants dont : George Townshend et John Townshend
Famille Famille Townshend
Diplômé de Collège d'Eton
St John's College
Profession homme politique, militaire, caricaturiste
Religion Anglicanisme

George Townshend

Biographie

modifier

Vie privée

modifier

Il est le fils de Charles Townshend, 3e vicomte Townshend (1700-1764) et d'Audrey Etheldreda Harrison (1755-1802).

Il est le petit-fils de Charles Townshend, 2e vicomte Townshend, qui a été à la tête du gouvernement britannique de 1721 à 1730.

Il est titré baron Lynn entre 1738 et 1764.

Vie publique

modifier

Carrière

modifier

Il sert comme brigadier en Nouvelle-France durant la guerre de Sept Ans, sous les ordres du général James Wolfe. Quand ce dernier meurt et que son second, dans l'ordre de commandement, Robert Monckton, est blessé, Townshend prend le commandement des forces britanniques durant le siège de Québec. Il reçoit la reddition de la ville le . Cependant, il traite le général avec grand mépris et est durement critiqué, pour cette raison, lors de son retour en Grande-Bretagne, car Wolfe est un héros populaire dans tout le pays. Néanmoins, il est promu major général le et combat à la bataille de Villinghausen. Il sert comme Lord Lieutenant d'Irlande de 1767 à 1772. Le , il se bat en duel avec Charles Coote, premier comte de Bellomont, le blessant grièvement d'une balle dans l'aine.

En 1779, le gouverneur Richard Edwards commence la construction du Fort Townshend, baptisé du nom de George Townshend, qui est alors Maître-général de l'artillerie (1772–1782 et 1783–1784) et responsable de la construction des fortifications. Ce fort comporte la Chambre du Gouvernement de Terre-Neuve et du Labrador. Townshend est promu au grade de général en 1782 et élevé au marquisat en 1787. Il devient feld maréchal le .

Une tragédie endeuille sa famille en mai de la même année : son fils, Charles, venait juste d'être élu député de Great Yarmouth et avait pris la route de Londres avec son frère, Frederick, recteur de Stiffkey. Pendant le voyage, Frederick tue de manière inexplicable son frère d'un coup de pistolet dans la tête. Finalement, il est déclaré aliéné mental.

George Townshend devient membre de la Royal Society le .

Pionnier de la caricature

modifier

Townshend laisse plusieurs caricatures de Wolfe[1],[2], « cruellement habiles, qui en disent long sur leurs rapports »[3].

Il est reconnu comme le premier caricaturiste politique au Canada ; en son honneur, l'Association des caricaturistes canadiens (en) décerne des Townsie Awards[4].

 
André-Philippe Côté reçoit un George Townshend (Townsie) Award, que lui remet Wes Tyrell, président de l'Association des caricaturistes canadiens lors de l'événement 1001 visages de la caricature en 2018.

Famille

modifier

Il épouse en premières noces, le 19 décembre 1751, Charlotte Compton, 16e baronne Ferrers de Chartley et 7e baronne Compton (1717-1770), fille de James Compton, 5e comte de Northampton et d'Elizabeth Shirley, 15e baronne Ferrers de Chartley. Ils ont huit enfants.

  • George Townshend, 2e marquis Townshend ( - ) épouse Charlotte Mainwaring-Ellerker ( - ), dont descendance ;
  • Caroline Townsend, célibataire, sans enfants ;
  • Charlotte Townshend ( - ), célibataire, sans enfants ;
  • John Townshend ( - ) épouse Georgiana Ann Poyntz ( - ), dont descendance ;
  • Frances Townsend, célibataire, sans enfants ;
  • Elizabeth Townshend ( - ) épouse William Loftus ( - ), dont descendance ;
  • Frederick Patrick Townshend ( - ), célibataire, sans enfants ;
  • Charles Patrick Thomas Townshend ( - ), célibataire, sans enfants.

Il épouse en secondes noces, le 19 mai 1773, Anne Montgomery (1752-1819), fille de William Montgomery, 1er baronnet de Magbie Hill et d'Hannah Tomkyns. Ils ont six enfants.

  • Anne Townshend ( - ) épouse Harrington Hudson ( - ), dont descendance ;
  • Charlotte Townshend ( - ) épouse George Osborne, 6e duc de Leeds ( - ), dont descendance ;
  • Hannah Maria Townshend ( - ), célibataire, sans enfants ;
  • William Townshend ( - ), célibataire, sans enfants ;
  • Henrietta Townshend ( - ) épouse William de Blaquiere, 3e Lord de Blaquiere ( - ), dont descendance ;
  • James Nugent Boyle Bernardo Townshend ( - ) épouse Elizabeth Wallis ( - ), dont descendance.

Notes et références

modifier
  1. George Townshend, « Encore du laxisme honteux »
  2. George Townshend, « Le général à Québec »
  3. « Biographie – TOWNSHEND, GEORGE, 4e vicomte 1er marquis TOWNSHEND – Volume V (1801-1820) – Dictionnaire biographique du Canada », sur www.biographi.ca (consulté le )
  4. « TOWNSIE AWARD », sur ACC - CANADIAN CARTOONISTS (consulté le )

Liens externes

modifier