Ouvrir le menu principal
George Packer
Description de cette image, également commentée ci-après
George Packer en 2013.
Naissance (59 ans)
Santa Clara (Californie)
Nationalité américain
Profession
Distinctions

George Packer (né le ) est un journaliste, écrivain et dramaturge américain. Il est probablement le plus connu pour ses articles publiés dans The New Yorker concernant la politique étrangère des États-Unis et son livre sur le même sujet : The Assassins' Gate: America in Iraq. Plus récemment, il a publié chez Farrar, Strauss and Giroux The Unwinding: An Inner History of the New America[1], couvrant l'histoire des États-Unis de 1978 à 2012. Ce dernier livre a été couronné du National Book Award en 2013[2] et a été publié en français en avril 2015 sous le titre L'Amérique défaite. Portraits intimes d'une nation en crise par les éditions Piranha[3].

BiographieModifier

PublicationsModifier

Originales en anglaisModifier

  • The Village of Waiting, Vintage Books, 1988
  • The Half Man (1991). Random House (ISBN 0-394-58192-X)
  • Central Square (1998). Graywolf Press (ISBN 1-55597-277-2)
  • Blood of the Liberals (2000). Farrar, Straus and Giroux (ISBN 0-374-25142-8)
  • The Fight is for Democracy: Winning the War of Ideas in America and the World (2003, as editor). Harper Perennial. Pb. (ISBN 0-06-053249-1)
  • The Assassins' Gate: America in Iraq (2005). Farrar, Straus and Giroux 2005 (ISBN 0-374-29963-3)
  • Betrayed: A Play (2008). Faber & Faber
  • Interesting Times: Writings from a Turbulent Decade (2009). (ISBN 978-0-374-17572-6)
  • The Unwinding: An Inner History of the New America (2013). (ISBN 978-0-374-10241-8)

Traduction en françaisModifier

  • L'Amérique défaite : Portraits intimes d'une nation en crise [« The Unwinding: An Inner History of the New America »], Piranha, , 464 p. (ISBN 978-2371190139)

RécompensesModifier

  • National Book Award du meilleur essai en 2013 pour The Unwinding: An Inner History of the New America.

RéférencesModifier

Liens externesModifier