George Pólya

mathématicien hongrois

George (György) Pólya, né à Budapest (Hongrie) le dans une famille juive hongroise convertie au catholicisme en 1886 et mort à Palo Alto (États-Unis) le , est un mathématicien américain d'origine hongroise et suisse.

George Pólya
Image dans Infobox.
George Pólya vers 1973.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 97 ans)
Palo AltoVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Alta Mesa Memorial Park (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Pólya GyörgyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalités
Formation
Lycée Berzsenyi Dániel (d) (-)
Université Loránd-Eötvös (-)
Université de Vienne (-)
Université de Göttingen (-)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Père
Jakab Pólya (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Eugen Pólya (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
A travaillé pour
Membre de
Directeur de thèse
Archives conservées par
Archives de l'École polytechnique fédérale de Zurich (en) (CH-001807-7:Hs 89)[1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Comment poser et résoudre un problème (d) (), conjecture de Pólya, théorème de Fueter–Pólya, Inégalité de Pólya–Szegő (d), Q31840454Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Après des études secondaires classiques, il est admis en 1905 à l'université de Budapest où il passe du droit à la linguistique, à la philosophie et finalement à la physique et aux mathématiques. En 1910-1911, il poursuit ses études à l'université de Vienne puis retourne à Budapest pour un doctorat de mathématiques, et séjourne bientôt à Göttingen puis à Paris en 1914. Il accepte alors un poste à l'École polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) auprès d'Adolf Hurwitz ; il est naturalisé suisse en [2]. Il passe l'année 1924 tantôt à Oxford tantôt à Cambridge, et devient professeur à l'EPFZ en 1928.

Ayant séjourné aux États-Unis en 1933, il décide en 1940 de s'y établir et il est finalement recruté à l'Université Stanford. Il y écrit sa méthode How to Solve It (en) à partir d'une première version en allemand, sur une approche heuristique des mathématiques fondée sur la résolution de problèmes, dans un style « fait pour comprendre ».

Il ne retourne en Hongrie qu'en 1967.

TravauxModifier

Ses travaux sont de deux ordres :

BibliographieModifier

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « http://archivdatenbank-online.ethz.ch/hsa/#/content/32205a9175e143559afd26c373f80c70 » (consulté le )
  2. Urs Stammbach (trad. Lucienne Hubler), « George Pólya » dans le Dictionnaire historique de la Suisse en ligne, version du .