Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Levick.
George Murray Levick
George Murray Levick.jpg
George Murray Levick en 1910.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
Nationalités
Britannique, Britannique (jusqu'au )Voir et modifier les données sur Wikidata
Formation
Activités
Autres informations
Arme
Conflit
Distinction

George Murray Levick, né en 1876 et mort en 1956, est un chirurgien de la Royal Navy et un explorateur de l'Antarctique.

BiographieModifier

Après une courte carrière en médecine, il fait partie de l'équipe scientifique de l'expédition Terra Nova (1910-1913) de Robert Falcon Scott, participant sous les ordres de Victor Campbell à un hivernage forcé sur l'île Inexpressible. Durant l'été antarctique 1911-1912, il écrit des notices scientifiques sur les manchots Adélie. Horrifié par leurs pratiques sexuelles, il rédige ses observations en grec pour les rendre inaccessibles au lecteur moyen[1]. Levick qui faisait partie du groupe resté faire des observations le long de la côte, fut bloqué dans les glaces avec ses cinq compagnons ; ils se nourrirent de manchots et de phoques. Son carnet de notes a été retrouvé en 2013 dans la neige à proximité de la base, rebaptisée depuis lors Terra Nova ; il contient notamment des informations sur ses photos conservées à l'institut Scott de recherche polaire de l'université de Cambridge[2].

Durant la Première Guerre mondiale, comme Victor Campbell et Edward Atkinson, Levick sert dans la Grand Fleet lors de la bataille du Jutland et participe également à la bataille des Dardanelles.

En 1932, il fonde la British Exploring Society (en), puis durant la Seconde Guerre mondiale, il travaille dans le renseignement militaire, notamment sur la défense de Gibraltar.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier