Ouvrir le menu principal

George Hively (monteur, 1889-1950)

monteur et cinéaste américain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir George Hively.
George Hively
Description de cette image, également commentée ci-après
Naissance
Springfield
Missouri, États-Unis
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Décès (à 60 ans)
Los Angeles
Californie, États-Unis
Profession Monteur, scénariste
Films notables La Pécheresse (1931)
Le Mouchard (1935)
L'Impossible Monsieur Bébé (1938)
Un espion a disparu (1943)

George Hively, né le à Springfield (Missouri), mort le à Los Angeles (Californie), est un monteur et scénariste américain.

Sommaire

BiographieModifier

George Hively est d'abord scénariste (ou auteur des histoires originales) de quatre-vingt-sept films américains, entre 1917 et 1927, donc exclusivement durant la période du muet. L'un des premiers est Le Ranch Diavolo (1917, westerngenre auquel il contribuera souvent par la suite — avec Harry Carey), réalisé par John Ford qu'il retrouvera à plusieurs reprises.

Puis, de 1927 à 1945 (année où il se retire), il est monteur de soixante-cinq autres films, dont La Pécheresse de Harry Beaumont, Le Mouchard (1935) de John Ford, L'Impossible Monsieur Bébé (1938) de Howard Hawks, Elle et lui (1939) de Leo McCarey, ou encore Un espion a disparu (1943) de Richard Thorpe.

Le Mouchard lui vaut en 1936 une nomination à l'Oscar du meilleur montage.

Père du monteur et réalisateur Jack Hively (1910-1995) et du monteur George Hively (1933-2006), il est lui-même monteur de plusieurs films réalisés par le premier (dont The Saint in Palm Springs (en) en 1941, avec George Sanders dans le rôle de Simon Templar).

Filmographie partielleModifier

Comme scénaristeModifier

(ou auteur des histoires originales)

 
Frank Mayo et Louise Lorraine, dans The Altar Stairs (1922)

Comme monteurModifier

NominationModifier

Liens externesModifier