George Hanmer Warrington

diplomate britannique
George Hanmer Warrington
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 70 ans)
PatrasVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Autres informations
Arme

Henry George Hanmer Warrington (Acton, -Patras, ) est un officier britannique, consul de Grande-Bretagne à Tripoli de 1814 à 1846.

BiographieModifier

Lieutenant-colonel, beau-père d'Alexander Gordon Laing, il réussit à développer une relation étroite avec le souverain Yusuf Karamanli et obtient la création d'un consulat britannique à Mourzouk et à Ghadamès. En 1817, à l'instigation de John Barrow, il décide d'organiser une expédition sur le Niger partant de Tripoli. Il choisit alors deux hommes pour le voyage, Joseph Ritchie et George Francis Lyon. Cette expédition, qui a abouti à la mort de Joseph Ritchie, n'atteint même pas Tombouctou.

Warrington encourage alors une deuxième expédition au Niger, celle de Walter Oudney, Hugh Clapperton et Dixon Denham (1822). En 1825, une nouvelle expédition est organisée, dirigée par Alexander Gordon Laing. Clapperton, accompagné de Richard Lemon Lander est envoyé à sa suite.

Après la disparition de Laing s'ouvre une grande polémique entre Warrington et l'état Français, les travaux de l'explorateur ayant été dispersés. Warrington accuse en effet les Français d'avoir acheté les papiers de son gendre pour s'approprier ses recherches et ainsi coloniser habilement la région.

BibliographieModifier

  • Ettore Rossi, Storia di Tripoli e della Tripolitania: Dalla conquista araba al 1911, 1968, p. 272
  • Markus Mösslang, Torsten Riotte, The diplomats' world: a cultural history of diplomacy, 2008, p. 361

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier