George Hahn

Jacob George Hieronymus Hahn, né le à Utrecht et mort le à Haarlem, est un homme politique néerlandais.

George Hahn
Image dans Infobox.
Fonctions
Député
Le Helder
-
Membre (d)
États généraux des Provinces-Unies
-
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

BiographieModifier

George Hahn s'installe comme avocat à Leyde en 1784. En 1788, il entre au conseil juridique de l'université de Leyde.

En 1795, il entre à la municipalité provisoire de Leyde et à l'assemblée provisoire de Hollande. Le , il est élu député du Helder à la première assemblée nationale batave. Il en est l'un des membres les plus importants et les plus influents de l'assemblée, qu'il préside du 13 au . Il siège à la commission des Affaires étrangères. Le , il propose la séparation de l'Église et de l'État, qui sera adoptée le . Il se prononce en faveur de l'abolition de l'esclavage proposée par Bernardus Blok cependant repoussée par l'assemblée. Unitariste, il est choisi pour faire partie d'une commission de sept membres pour compléter le projet de constitution. Le , il est réélu député lors du renouvellement de l'assemblée. Il est arrêté le , lors du coup d'État fomenté par Pieter Vreede et les unitaristes. Il est emprisonné à Breda et n'est libéré que le .

Hahn se retourne alors à l'écriture et à son emploi de commissaire des postes de Hollande, qu'il occupe de 1795 à 1803. Il devient alors premier commissaire des postes bataves puis administrateur général des postes du royaume de Hollande de 1807 à 1810.

PublicationsModifier

  • 1800 : Over de wederwerkingen in den staat of politieke reactien, bewerkt naar Benjamin Constant

BibliographieModifier

  • (nl) P.J. Blok et P.C. Molhuysen, Nieuw Nederlandsch biografisch woordenboek, vol. 9, Leyde, A.W. Sijthoff, (lire en ligne), p. 1247-1254
  • (en) Simon Schama, Patriots and Liberators : Revolution in the Netherlands 1780 - 1830, New York, Collins, , 745 p. (ISBN 0-00-216701-8)

Liens externesModifier