Ouvrir le menu principal

George Duning

compositeur de musique de films

George Duning est un compositeur américain né le à Richmond, Indiana (États-Unis), décédé le à San Diego (Californie)[1].

Sommaire

BiographieModifier

Il est né à Richmond, dans l'Indiana, et a fait ses études à Cincinnati, dans l'Ohio, au conservatoire de musique de Cincinnati, où son mentor était Mario Castelnuovo-Tedesco. Certaines sources indiquent qu'il s'était également formé auprès de Joseph Schillinger[2].

Au début des années 1920, Duning a joué de la trompette et du piano dans le groupe de Kay Kyser, puis s'est illustré comme directeur musical pour l'émission radio de Kyser Kollege of Musical Knowledge. C'est lors de l'apparition du groupe Kyser dans Carolina Blues (1944) que le travail de Duning est remarqué, ce qui aboutit à un contrat avec Columbia Records. En 1942, Duning a servi de chef d'orchestre et d'arrangeur à la radio des forces armées American Forces Network.

De 1946 à 1960, Duning collabore presque exclusivement avec Columbia Pictures. Il a entre autres partagé le crédit d'adaptation musicale avec Nelson Riddle pour l'adaptation cinématographique très réussie de 1957 de la comédie musicale Pal Joey de Richard Rodgers et Lorenz Hart, avec Frank Sinatra et Rita Hayworth[3].

Au cours de sa carrière, Duning a travaillé sur plus de 300 films et émissions de télévision. Son travail de télévision remarquable comprend Tightrope, Star Trek, The Big Valley et Naked City, et les miniséries de télévision, telles que Top of the Hill (1980), The Dream Merchants (1980) et Goliath Awaits (1981).

Son dernier long métrage a été The Man with Bogart's Face (1980), et il a pris sa retraite en 1981. La qualité de son travail est restée constante et remarquablement élevée. Toutefois nommé cinq fois pour un Oscar, Duning ne l'a jamais remporté.

Duning était toujours actif dans l'industrie de la musique, comme membre du conseil d'administration de l'ASCAP de 1972 à 1985 et vice-président de l'ASCAP de 1978 à 1979. Il a également siégé au conseil d'administration de l'AMPAS.

En plus de ses nominations aux Oscars, Duning a également reçu des prix de la Société pour la préservation de la musique de film, du magazine Down Beat, de la Hollywood Foreign Press Association. Il est élu compositeur de l'année d'Indiana en 1993.

Il meurt le 27 février 2000, à Alvarado Hospital de San Diego d'une maladie cardiovasculaire[3].

FilmographieModifier

en:The Texas Rangers (film, 1951)|(en)]]

Notes et référencesModifier

  1. (en) « George Duning, 92, Composer for Films », sur nytimes.com, The New York Times, (consulté le 9 octobre 2017)
  2. (en)Steven Rawle, K.J.Donnelly, Partners in Suspense: Critical Essays on Bernard Herrmann and Alfred Hitchcock, Oxford University Press, (ISBN 9781526107718, lire en ligne), p. 105
  3. a et b (en) Myrna Oliver, « George Duning; Prolific Film Composer », sur latimes.com, Los Angeles Times, (consulté le 9 octobre 2017)

Liens externesModifier