George Curzon-Howe (2e comte Howe)

personnalité politique britannique

George Augustus Frederick Louis Curzon-Howe, 2e comte Howe ( - ) [1] est un pair britannique et un homme politique du parti conservateur.

George Curzon-Howe
Image dans Infobox.
Fonctions
Membre de la Chambre des lords
-
Membre du 20e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leicestershire Southern (d)
-
Membre du 19e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leicestershire Southern (d)
-
Membre du 18e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leicestershire Southern (d)
-
Membre du 17e Parlement du Royaume-Uni (d)
Leicestershire Southern (d)
-
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 55 ans)
Nationalité
Activité
Père
Mère
Lady Harriet Brudenell (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Richard Curzon-Howe
Leicester Smyth
Maria Hamilton, Duchess of Abercorn (en)
Assheton Curzon-Howe
Montagu Curzon (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Harriet Mary Sturt (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Harriet Alice Curzon-Howe (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Parti politique

BiographieModifier

Il est le fils aîné de Richard Curzon-Howe (1er comte Howe) et de sa première épouse, Lady Harriet Georgiana Brudenell.

Il est capitaine « vicomte Curzon » dans le régiment de Cavalerie du Prince Albert de la Leicestershire Yeomanry en 1846. Son père, le comte Howe, est lieutenant-colonel du régiment à l'époque et est plus tard le lieutenant-colonel commandant en 1861. En 1861, George est promu lieutenant-colonel et partage le poste de colonel avec le lieutenant-colonel l'honorable Charles Powys. En 1870, il devient lieutenant-colonel commandant à la mort de son père, jusqu'à sa propre mort en 1876.

Il est député de la division sud de Leicestershire de 1857 à 1870 [2].

Il est un chasseur passionné et exposant ses chiens lors de concours. Il est le premier président de la Birmingham Dog Show Society, de 1860 à 1863, puis de nouveau en 1870, 1872, 1874 et 1875 [3].

Jusqu'à la mort de son père, George Curzon-Howe est titré le "vicomte Curzon" (la coutume britannique est que l'héritier d'un comte soit désigné comme un vicomte). À la mort de son père en 1870, Curzon-Howe obtient le titre de 2e comte Howe. À sa mort, le , à l'âge de 55 ans, ses titres sont transmis à son frère Richard Curzon-Howe (3e comte Howe) [4].

FamilleModifier

Le , il épouse Harriet Mary Sturt, fille de Henry Charles Sturt et de son épouse Lady Charlotte Penelope Brudenell, et ils ont une fille, Lady Harriet Alice Howe décédée le .

RéférencesModifier

  1. « Peerages: "h" (part 5) », Leigh Rayment's peerage pages (consulté le )
  2. (en) F. W. S. Craig, British parliamentary election results 1832–1885, Chichester, Parliamentary Research Services, (1re éd. 1977), 746 p. (ISBN 0-900178-26-4), p. 417
  3. Annette Oliver, From Little Acorns: The History of the Birmingham Dog Show Society (Birmingham, 1998), pp.10-11
  4. Darryl Lundy. thePeerage.com database, entry for the 2nd Earl Howe, last edited on 22 February 2007. Accessed 10 October 2007. The 2nd Earl outlived his only child Lady Harriet Sherbrooke (d 1875) who may have had no issue.

Liens externesModifier