George Carey (2e baron Hunsdon)

baron anglais

George Carey, 2e baron Hunsdon (1547 – ) était le fils aîné de Henry Carey, 1er baron Hunsdon, et d'Anne Morgan, son épouse. Son père était cousin germain d'Élisabeth Ire. En 1560, à l'âge de 13 ans, George est inscrit à Trinity College de l'université de Cambridge. En 1566, il accompagne Francis Russell, 2e comte de Bedford, dans une mission officielle en Écosse consistant à assister au baptême du futur Jacques Ier d'Angleterre.

George Carey (2e baron Hunsdon)
Image dans Infobox.
George Carey, 2e baron Hunsdon, par Nicholas Hilliard, 1601
Fonctions
Membre du Parlement d'Angleterre
Membre du parlement d'Angleterre de 1586-1587
Hampshire (d)
Membre du parlement d'Angleterre de 1589
Hampshire (d)
Membre du parlement d'Angleterre de 1584-1585
Hampshire (d)
Membre du parlement de 1571
Hertfordshire (d)
Membre du parlement d'Angleterre de 1572 à 1583
Canterbury (d)
Membre du parlement d'Angleterre de 1593
Hampshire (d)
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Naissance
Décès
Formation
Activité
Père
Mère
Anne Morgan, Baroness Hunsdon (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Catherine Howard (en)
Edmund Carey (en)
Robert Carey (en)
John Carey (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoint
Elizabeth Spencer (en) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Elizabeth Carey (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Distinction
Coat of arms of Sir George Carey, 2nd Baron Hunsdon, KG.png
blason
Armoiries de Sir George Carey, 2e baron Hunsdon

Carrière politique et militaireModifier

Durant le Soulèvement du Nord de 1569, George est adoubé chevalier sur le champ de bataille par le comte de Sussex, Thomas Radclyffe, pour sa bravoure. George avait en effet défié John Fleming, le commandant du château de Dunbar, en combat singulier.

George est à plusieurs reprises membre de la Chambre des communes d'Angleterre (pour le Hertfordshire en 1571, pour le Hampshire en 1584, 1586, 1588 – 1589, 1592).

Il est envoyé au château de Carisbrooke sur l'Île de Wight, et est plus tard responsable des défenses de l'île pendant la menace de l'Invincible Armada.

En , à la mort de son père, George devient deuxième baron Hunsdon, et l'année suivante, il est nommé Lord Chambellan, une fonction déjà tenue auparavant par son père.

ThéâtreModifier

Henry puis George patronnent la troupe londonienne de comédiens connue sous le nom de Lord Chamberlain's Men. Des hommes talentueux comme William Shakespeare et Richard Burbage furent parmi les auteurs et acteurs de cette compagnie. En 1597, George est investi chevalier de l'Ordre de la Jarretière, et il est généralement admis que la première représentation des Joyeuses Commères de Windsor de Shakespeare fut donnée à la cour à Windsor à l'occasion de cette investiture[1].

FamilleModifier

George se marie avec Elizabeth Spencer, parente du poète et écrivain Edmund Spenser, qui, comme son mari, est une protectrice des arts. Ils ont une fille, Elizabeth Carey, Lady Berkeley.

MortModifier

George meurt le d'une maladie vénérienne et d'un empoisonnement au mercure. Son frère cadet, John Carey, devient le troisième lord Hunsdon.

RéférencesModifier

  1. Katherine Duncan-Jones, Ungentle Shakespeare : scenes from his life, Londres, Arden Shakespeare, , 322 p. (ISBN 1-903436-26-5, lire en ligne), p. 97