Geoffrey Keyes

militaire britannique

Le lieutenant-colonel Geoffrey Charles Tasker Keyes (1917-1941) est un militaire britannique de la Seconde Guerre mondiale.

Geoffrey Charles Tasker Keyes
Geoffrey Keyes

Naissance 18 mai 1917
Aberdour, Fife, Écosse
Décès 18 novembre 1941 (à 24 ans)
Beda Littoria
Mort au combat
Origine Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
Allégeance Flag of the British Army.svg British Army
Grade Lieutenant-colonel
Années de service 1937 – 1941
Commandement Royal Scots Greys,
No. 11 (Scottish) Commando (en)
Conflits Seconde Guerre mondiale
Faits d'armes Opération Flipper
Distinctions Croix de Victoria (à titre posthume),
Croix militaire,
Croix de guerre 1939-1945[1]
Famille Amiral de la flotte Roger John Brownlow Keyes (père)

BiographieModifier

Écossais, il est le fils aîné de l’amiral de la Flotte Roger Keyes qui fut le premier directeur des opérations combinées de à .

À la sortie de l'Académie royale militaire de Sandhurst, il est nommé sous-lieutenant de cavalerie au Royal Scots Greys le .

Keyes sert en Palestine avant la guerre.

Il participe en 1940 à la campagne de Norvège avec les chasseurs alpins français et reçoit la croix de guerre française.

Il se porte volontaire pour les commandos en 1941. Capitaine (commandant à titre temporaire), il commande en second le Commando écossais no 11 en Syrie, lors du passage de la rivière Litani, en et reçoit la Military Cross (MC) le 21/10/41 (London Gazette du 17/10/41).

Commandant (lieutenant-colonel à titre temporaire), chef d'un détachement de 18 hommes du Commando no 11 du Moyen-Orient (Middle-East Commando 11), il est tué à l’occasion de l'opération Flipper, un raid avorté contre le poste de commandement de Rommel à Beda Littoria, dans le désert occidental libyen, le .

Ce raid avait pour objectif de décapiter l'Afrika Korps à la veille de l'offensive décisive connue sous le nom d'opération Crusader, menée du au .

Lieutenant-colonel à titre temporaire, il est décoré à titre posthume de la Victoria Cross (VC) le (London Gazette du 16/06/42), décoration proposée par le lieutenant-colonel Robert Laycock.

 
Tombe du lieutenant-colonel Geoffrey Charles Tasker Keyes (18 mai 1917 – 18 novembre 1941). Cimetière militaire de Benghazi, Benghazi, Libye

Enterré au cimetière militaire de Benghazi, en Libye, son nom figure sur les registres du Scottish War Memorial du château d’Edimbourg.

Une vitrine (photographies, médailles…) du musée des Royal Scots Greys du château d’Édimbourg lui est consacrée.

DécorationsModifier

BibliographieModifier

  • (en) Keyes, Elizabeth. Geoffrey Keyes, V.C., M.C., Croix de Guerre, Royal Scots Greys, lieut.-colonel, 11th Scottish Commando, Londres, G. Newnes, 1956 ; Biographie écrite par sa sœur Elizabeth Mary Keyes (1915-1993).
  • (en) Asher, Michael. Get Rommel: The secret British mission to kill Hitler's greatest general, Cassell Military Paperbacks, 2005 ; consacré au raid où Keyes trouva la mort.
  • (en) Charles Messenger, The Middle East Commandos - Kimber - 1988 ; sur les commandos du Moyen-Orient.
  • (en) Général Bernard Fergusson, Baron Ballantrae, The Watery Maze - Editions Collins - 1961 ; sur les commandos du Moyen-Orient.
  • Colonel David Smiley, Au cœur de l'action clandestine. Des Commandos au MI6, L'Esprit du Livre Éditions, 2008 (traduction par Thierry Le Breton de (en) Irregular regular, 1994). Les mémoires d'un officier du commando 52 du Moyen-Orient, puis du SOE en Albanie, du SOE en Asie du Sud-Est, puis agent du MI6 (Albanie, Oman, Yémen).

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier