Geneviève Laloz

athlète, spécialisée dans la course à pied
Geneviève Laloz
Geneviève Laloz 1920.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 87 ans)
ClamartVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom de naissance
Geneviève Maria LalozVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Fratrie
Autres informations
Sports

Geneviève Laloz, née le à Charleville et morte le à Clamart[1], est une athlète française et footballeuse internationale.

BiographieModifier

FamilleModifier

Geneviève Maria Laloz est la fille de Auguste Joseph Laloz, ajusteur, et de Virginie Laure Vallée[2].

Carrière sportiveModifier

Geneviève Laloz commence l'athlétisme avec sa sœur jumelle Thérèse.

Championne de France 1920 du saut en longueur et championne de France 1924, 1926 et 1927 du 80 mètres haies, elle remporte aux Jeux mondiaux féminins de 1922 à Paris la médaille de bronze sur 100 yards haies et aux Jeux mondiaux féminins de 1926 à Göteborg la médaille d'argent au relais 4×110 yards.

En août 1922, elle arrive 3e du 83 m haies derrière sa sœur à la réunion internationale de Bruxelles[3].

Également joueuse de football à l'En Avant, elle fait partie de l'Équipe de France féminine de football[4].

Vie privéeModifier

En 1928, Geneviève Laloz épouse à Boulogne René Louis Gustave Jacques.

Notes et référencesModifier

  1. matchID - Moteur de recherche des décès, « état civil », sur deces.matchid.io (consulté le )
  2. Archives des Ardennes, commune de Charleville, acte de naissance no 369, année 1898 (page 416/471) (avec mentions marginales de mariage et sans mention marginale de décès)
  3. Le Figaro, Sports féminins, , 6 p. (lire en ligne), p. 6
  4. « Le Miroir des sports : publication hebdomadaire illustrée », sur Gallica, (consulté le )

Liens externesModifier