Geneviève Castrée

musicienne canadienne
Geneviève Castrée
Geneviève Castrée (Ô Paon).jpg
Geneviève Castrée (Ô Paon) sur scène en 2012.
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
AnacortesVoir et modifier les données sur Wikidata
Période d'activité
À partir de Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Conjoint
Phil Elvrum (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Instrument

Geneviève Castrée, Gosselin de son vrai patronyme, est une auteure de bande dessinée, musicienne et poète québécoise née le à Loretteville (Québec), Canada et morte d'un cancer du pancréas le à Anacortes (État de Washington). À titre de musicienne, elle est également connue sous les pseudonymes de Woelv et Ô Paon[1].

BiographieModifier

Entre 1996 et 2000, Geneviève Castrée participe à plusieurs fanzines et expositions.

À partir de 2000, elle travaille avec l'Oie de Cravan, un éditeur montréalais.

Elle travaille aussi avec Reprodukt en Allemagne et Drawn & Quarterly au Canada anglais.

En 2007 sort le disque The Watery Graves of Portland and/et Geneviève, album de collaboration entre Geneviève Castrée (chant) et le groupe The Watery Graves of Portland avec Curtis Knapp au piano, Adrian Orange à la batterie et Davis Lee Hooker à la contrebasse.

Atteinte d'un cancer du pancréas inopérable, une nouvelle qu'elle apprend quatre mois après avoir donné naissance à sa fille, elle meurt le .

En 2018, l'album posthume Une Bulle est publié. Écrit à destination de sa fille, il pose un regard paisible sur la narratrice[2].

PublicationsModifier

  • El Senor Pene, auto-édition, 1997.
  • Lait frappé, L'Oie de Cravan, 1999.
  • (de) Die Fabrik, Reprodukt, 2000.
  • Roulathèque Roulathèque Nicolore, L'Oie de Cravan, 2001.
  • Pamplemoussi, L'Oie de Cravan, 2004. Livre audio.
  • (en) Participation à Drawn & Quarterly Showcase 3, Drawn & Quarterly, 2005.
  • Susceptible, L'Apocalypse, 2012. Prépublié dans Lapin n° 38-44, 5, 1999-2011. Édition anglaise Drawn & Quarterly, 2012.
  • Maman Sauvage, (poésie, sous le nom de Geneviève Elverum) L'Oie de Cravan, 2015.
  • Une bulle, éd. La Pastèque, 2018 (ISBN 978-2-89777-034-1)

DiscographieModifier

  • 2006 : Gris
  • 2007 :
    • Le niveau de la mer/bête à cheval
    • Tout Seul dans la Forêt en Plein Jour, Avez-Vous Peur? (livre-disque)
    • The Watery Graves of Portland and/et Geneviève

RéférencesModifier

  1. Antoine Oury, « Décès de l'auteure et musicienne québécoise Geneviève Castrée » dans L'Actualitté : les univers du livre, 11 juillet 2016, consulté le 8 mars 2018 [1].
  2. Marius Chapuis, « «Une bulle», livre-testament de Geneviève Castrée », Libération.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 27 octobre 2018)

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Chapuis, Marius, « Geneviève Castrée : trop tôt, trop tard » dans Libération.fr, , consulté le (lire en ligne)
  • Jenny Dogliani, « Ghiotto Lingotto » dans Giornale dell'Arte, vol. 27, no 292 (), p. 92.
  • Dominic Tardif, « La grande toute petite Geneviève Castrée » dans Le Devoir, , consulté le (lire en ligne)
  • Stéphanie Lamothe, Les modes d'expression du projet autobiographique dans la bande dessinée québécoise : mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise en études littéraires, Montréal : Université du Québec à Montréal, , 134 p.

Liens externesModifier