Gençanaïre

Gençanaïres dans le Velay avec leurs fourches du diable

Un Gençanaïre ou Gentianaire désigne en auvergnat une personne qui récolte la gentiane.

Lieu de récolteModifier

Cette récolte est réalisée essentiellement dans le Massif central. À l'aide d'une fourche spéciale appelée "fourche du diable", ils peuvent extraire plus de 200 kg de racines par jour. C'est un travail pénible qui s'effectue de mai à octobre.

FestivitésModifier

 
Confrérie des Gençanaires

Confrérie des GençanaïresModifier

La Confrérie des Gençanaïres est l'une des plus jeunes confréries du Cantal et de l'Auvergne. Elle a été fondée en juillet 1998 sous l'impulsion des organisateurs de la Fête de la Gentiane 1998 et du Cercle Européen d'Étude de la gentiane jaune et des Gentianacées.

Fêtes de la gentianeModifier

La gentiane est célébrée, dans le Cantal, en juillet lors de "la fête de la gentiane" à Riom-ès-Montagnes, et également les 14 et dans le Puy-de-Dôme, à Picherande, village qui détient depuis 2010 le label « Village Européen de la Gentiane ».

Une autre fête, organisée aux Breuleux dans les Franches-Montagnes (Jura/Suisse), est célèbre. Initiée en 2011, elle est reconduite chaque année. L'édition 2012 s'est déroulée le [1],[2].

Notes et référencesModifier

  1. www.fetealagentianne.legtux.org : 18 août
  2. www.rfj.ch : passage radio

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

  • linkwww.gentiane.info/ Cercle Européen d'Etude de la gentiane jaune et des Gentianacées]