Gemona del Friuli

commune italienne

Gemona del Friuli
Blason de Gemona del Friuli
Héraldique
Gemona del Friuli
La cathédrale de l'Assomption de Marie.
Noms
Nom allemand Klemaun
Nom frioulan Glemone
Nom slovène Humin
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Drapeau de la région de Frioul-Vénétie Julienne Frioul-Vénétie Julienne 
Province Udine 
Code postal 33013
Code ISTAT 030043
Code cadastral D962
Préfixe tel. 0432
Démographie
Gentilé gemonesi
Population 11 241 hab. (31-12-2010[1])
Densité 201 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 17′ 00″ nord, 13° 08′ 00″ est
Altitude Min. 272 m
Max. 272 m
Superficie 5 600 ha = 56 km2
Divers
Saint patron San Antonio di Padova
Fête patronale 13 juin
Localisation
Localisation de Gemona del Friuli
Localisation dans la province de Udine.
Géolocalisation sur la carte : Frioul-Vénétie Julienne
Voir sur la carte administrative du Frioul-Vénétie julienne
City locator 14.svg
Gemona del Friuli
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Gemona del Friuli
Géolocalisation sur la carte : Italie
Voir sur la carte topographique d'Italie
City locator 14.svg
Gemona del Friuli
Liens
Site web http://www.gemonaweb.it/

Gemona del Friuli (en frioulan : Glemone) est une commune italienne d'environ 11 100 habitants, située dans l'ancienne province d'Udine, dans la région autonome du Frioul-Vénétie Julienne du nord-est de l'Italie.

GéographieModifier

La commune est située au nord de Udine, le chef-lieu de la région, à quelque vingt-cinq kilomètres à vol d'oiseau. Le territoire communal s'étend dans une plaine alluviale du bassin hydrographique du fleuve Tagliamento au pied des Alpes juliennes, adossé au flanc d'un relief montagneux appelé monte Chiampon ou Cjampon (altitude : 1 709 m) et monte Quarnan (1 372 m). Gemona est entourée de reliefs préalpins et de collines, dans cette plaine alluviale sillonne le Tagliamento qui recueille les eaux des rivières et de la fonte des neiges hivernales des montagnes environnantes.

HistoireModifier

 
Dans le centre historique.

Au Moyen-Âge, la commune était incluse dans le patriarcat d'Aquilée (Patrie dal Friûl), une principauté ecclésiastique du Saint-Empire romain dont le territoire fut conquis par la république de Venise vers 1420. Gemona était incorporée dans les Domini di Terraferma jusqu'à la chute de la république en 1797 puis dans la province vénitienne éphémère de la monarchie de Habsbourg.

Après un bref interlude dans le royaume d'Italie napoléonien, Gemona depuis le congrès de Vienne en 1815 faisait partie du royaume de Lombardie-Vénétie (gouvernement de Vénétie) au sein de l'empire d'Autriche. Après la troisième guerre d'indépendance italienne en 1866, la région a été rattachée au nouveau royaume d'Italie.

MonumentsModifier

Le centre historique de Gemona del Friuli est riche en monuments anciens soigneusement restaurés après les destructions dues aux deux séismes majeurs de 1976, dont l'épicentre se trouva près de la commune.

La cathédrale de l'Assomption de Marie a été construite au XIIe siècle ; elle reçoit à nouveau la consécration en 1337, consécutivement à un réaménagement vers la fin du XIIIe siècle. Le campanile fut édifiée de 1341 à 1369.

Le palais communal (palazzo del Commune) a été conçu dans le style de la Renaissance vénitienne en 1502.

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

ÉconomieModifier

CultureModifier

Bien que la langue administrative soit l'italien, il existe une langue régionale minoritaire qui s'étend à toute la région, qui est le frioulan. Certaines variantes linguistiques existent en fonction de l'aire géographique où cette langue régionale est parlée : à Gemona c'est le dialecte central.

AdministrationModifier

Les maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2012 En cours Paolo Urbani    
Les données manquantes sont à compléter.

HameauxModifier

Campagnola, Campolessi, Maniaglia, Ospedaletto, Godo, Centro Storico, Stalis, Taviele, Taboga

Communes limitrophesModifier

Artegna, Bordano, Buja, Lusevera, Montenars, Osoppo, Trasaghis, Venzone

TransportsModifier

La ville est desservie par l'autoroute A23 qui relie l'autoroute A4, via un échangeur à Palmanova, à la frontière autrichienne près de Tarvisio ; elle est également traversée par la route nationale 13 Pontebbana. Gemona dispose d'une gare ferroviaire sur la ligne Pontebbana qui relie Udine à Tarvisio ; c'est de Gemona que part la voie ferrée pour Sacile.

Personnalités nées à Gemona del FriuliModifier

JumelagesModifier

La commune de Gemona del Friuli est jumelée avec :

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier