Gegepterus

Gegepterus changi

Gegepterus est un genre éteint de ptérosaures ptérodactyloïdes, à très courte queue, de la famille des cténochasmatidés. Il a été découvert dans le Crétacé inférieur du nord-est de la Chine.

Il provient de la formation géologique d'Yixian dans un niveau d'âge Aptien de la province chinoise du Liaoning[1]. Il appartient au biote de Jehol.

Une seule espèce est rattachée au genre : Gegepterus changi, décrite en 2007 par Wang Xiaolin, Alexander Kellner, Zhou Zhonge et Diogenes de Almeida Campos[1].

ÉtymologieModifier

Le nom de genre Gegepterus est composé du mot de la langue mandchou ge ge, le titre d'une princesse, en référence à l'aspect gracile et délicat de l'animal, et du mot du grec latinisé pteron, « aile ». Le nom d'espèce changi rend hommage à la paléontologue chinoise Chang Meemann[1]. Wang Xiaolin a tenté en 2008 de modifier le nom d'espèce en changae[2], mais ce genre de modification n'est plus autorisé par le Code international de nomenclature zoologique (CINZ).

DécouverteModifier

Gegepterus est connu par deux spécimens, l'holotype répertorié IVPP V 11981, découvert en 2001 près de la ville de Beipiao. Il se compose d'un squelette partiel, écrasé et endommagé, d'un subadulte, avec le crâne, la mandibule, des vertèbres cervicales et sacrées, des côtes, des gastralia (« côtes du ventre »), la ceinture scapulaire et des fragments d'une patte arrière[1].

Un second squelette partiel, un autre subadulte mais de taille plus petite (IVPP V 11972), décrit en 2011, a permis de mettre en évidence la présence de deux ouvertures (foramens), de forme oblongue, dans chaque os nasal et a montré une plus grande extension du « pelage » de l'animal constitué de longs poils appelés « pycnofibres »[3],[4].

DescriptionModifier

La longueur de son crâne est estimée à 16 cm[4]. Ses mâchoires sont très allongées avec un museau aplati et concave sur son sommet portant une crête basse et fine. Son front est légèrement projeté vers l'avant. Ses vertèbres cervicales sont allongées[1].

La quatrième phalange du doigt de l'aile qui n'avait pas été observée chez son contemporain chinois Beipiaopterus chenianus[5], est présente avec une longueur de 5 cm chez le plus petit spécimen[4].

Des restes de pycnofibres ont été conservés en plusieurs endroits de son corps (crâne, cou, torse, queue...)[4].

ClassificationModifier

L'étude phylogénétique réalisée par B. Andres et ses collègues en 2014, place Gegepterus dans la famille des cténochasmatidés en se basant sur la grande longueur de ses vertèbre cervicales et la morphologie de son humérus. Il est positionné dans la sous-famille des cténochasmatinés, en groupe frère de Beipiaopterus, comme le montre leur cladogramme ci-dessous[6] :

 Ctenochasmatidae 
 Gnathosaurinae 

Kepodactylus insperatus




Elanodactylus prolatus





Feilongus youngi



Moganopterus zhuiana





Huanhepterus quingyangensis




Plataleorhynchus streptophorodon




Gnathosaurus subulatus



Gnathosaurus macrurus








 Ctenochasmatinae 

Ctenochasma




Pterodaustro guinazui




Eosipterus yangi




Beipiaopterus chenianus



Gegepterus changi







RéférencesModifier

  1. a b c d e f et g (en) Wang, X., Kellner, A.W.A., Zhou, Z., and Campos, D.A. (2007). "A new pterosaur (Ctenochasmatidae, Archaeopterodactyloidea) from the Lower Cretaceous Yixian Formation of China." Cretaceous Research, 28(2): 2245-260. DOI:10.1016/j.cretres.2006.08.004
  2. (en) Wang X., 2008, "Order Pterosauria" In: Li J., Wu X., Zhnag F. eds. Chinese Fossil Reptiles and their Kin 2nd edition, Science Press, Beijing p. 215-234
  3. (en) Kellner, A. W. A., Wang, X., Tischlinger, H., Campos, D., Hone, D. W. E., et Meng, X. (2009). "The soft tissue of Jeholopterus (Pterosauria, Anurognathidae, Batrachognathinae) and the structure of the pterosaur wing membrane." Proceedings of the Royal Society B, publié en ligne avant impression le 5 août 2009 ; DOI:10.1098/rspb.2009.0846
  4. a b c et d (en) Jiang Shun-Xing & Wang Xiao-Lin, 2011, "Important features of Gegepterus changae (Pterosauria: Archaeopterodactyloidea, Ctenochasmatidae) from a new specimen", Vertebrata PalAsiatica 49(2): 172-184 http://www.ivpp.cas.cn/cbw/gjzdwxb/xbwzxz/201105/P020110530510419201105.pdf
  5. (en) Lü J.-C., 2003, "A new pterosaur: Beipiaopterus chenianus, gen. et sp. nov. (Reptilia: Pterosauria) from Western Liaoning Province, China". Memoir of the Fukui Prefectural Dinosaur Museum 2: 153-160
  6. (en) B. Andres, J. Clark et X. Xu, « The Earliest Pterodactyloid and the Origin of the Group », Current Biology, vol. 24,‎ , p. 1011–6 (PMID 24768054, DOI 10.1016/j.cub.2014.03.030)

Références taxinomiquesModifier

(en) Référence Paleobiology Database : Gegepterus Wang et al., 2007

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier