Gebhard de Lotharingie

Gebhard[1], mort le près d'Augsbourg, fut duc de Lotharingie de 903 jusqu'à sa mort.

Gebhard de Lotharingie
Titre de noblesse
Duc de Lotharingie
-
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Famille
Père
Fratrie
Conjoint
Hidda von Keldaggau (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfants
Hermann Ier de Souabe
Udo Ier de Wetterau (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Issu de la dynastie des Conradiens, il était le fils d'Udo, comte en Lahngau, et le frère cadet de Conrad l'Ancien († 906). Gebhard est mentionné comme un comte franconien en Rheingau (897) et en Vettéravie (906).

Les Conradiens étaient des parents de l'empereur Arnulf († 899) et de son fils Louis l'Enfant et deviennent l'une des familles les plus puissantes de la Francie orientale. Dans sa lutte contre les Popponides (Babenberg), une branche des Robertiens qui s'est installée en Franconie, Arnulf avait nommé Conrad l'Ancien margrave de Thuringe en 892 ; en même temps, son frère cadet Rodolphe devient évêque de Wurtzbourg. Ces décisions ont ouvert de longues années de sanglants affrontements.

En 903, le roi Louis l'Enfant confie le gouvernement de la Lotharingie à Gebhard, et lui accorde le titre de duc[2]. Comme une sorte de gouverneur, il assure la liaison entre l'aristocratie lotharingienne sous la conduite du comte Régnier Ier de Hainaut et le royaume de Louis contre les convoitises de son cousin Charles III le Simple, roi de Francie occidentale. Il meurt sur le champ de bataille dans la lutte contre les Magyars. Son neveu Conrad Ier, fils de Conrad l'Ancien, est élu roi de Francie orientale (« Germanie ») en .

Mariage et descendanceModifier

Gebhard épouse Hida (Ida), dont il a deux fils :

SourcesModifier

Notes et référencesModifier

  1. sa généalogie sur le site Medieval Lands
  2. MGH Diplomata L.d.K., 125: Kebehart dux regni quod a multis Hlotharii dicitur