Ouvrir le menu principal

Gazella dama mhorr

Gazella dama mhorr
Description de cette image, également commentée ci-après
Gazelle de Mhorr
Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Artiodactyla
Famille Bovidae
Sous-famille Antilopinae
Genre Nanger
Espèce Nanger dama

Sous-espèce

Nanger dama mhorr
(Bennett, 1833)

Synonymes

  • Antilope mhorr Bennett, 1833[1]
  • Gazella dama mhorr (Bennett, 1833)[1]

Statut de conservation UICN

( CR )
CR  :
En danger critique d'extinction

La Gazelle de Mhorr (Nanger dama mhorr) est une sous-espèce de la Gazelle dama, qui se rencontre dans le nord-ouest de l'Afrique. C'est la plus grande des gazelles actuelles.

Sommaire

PhysiologieModifier

  • Longueur du corps : 130 cm à 180 cm
  • Longueur des cornes : 21 à 43 cm, en S
  • Hauteur au garrot : 90 cm à 120 cm
  • Poids adulte: femelles : 35 à 45 kg/ mâles: 40 à 75 kg
  • Vitesse de pointe :
  • Caractère : paisible et craintif

Menaces et conservationModifier

Elle est classée en danger critique d'extinction et fait partie d'un programme de reproduction[2]. Les grandes sécheresses, les guerres des hommes et sa chasse intensive ont considérablement diminué ses populations, elle a disparu dans de nombreuses régions.

Les sous-espèces de gazelles damas sont rares en captivité et la gazelle de Mhorr n’échappe pas à la règle, même si elle est actuellement plus courante que les autres avec plus de 200 individus représentés dans les zoos d’Amérique du Nord[3]. On ne trouve qu'un seul groupe reproducteur en France pour le moment, qui est au parc zoologique de Lunaret à Montpellier, et le parc zoologique de Doué-la-Fontaine et le Safari de Peaugres présente cette gazelle en groupe de mâles célibataires. Au zoo de Doué, un groupe de mâles cohabitent dans un vaste enclos sableux de 2 hectares agrémenté d'un marais, avec une gazelle dorcas mâle, d'impressionnants rhinocéros noir, ainsi que des oiseaux africains.

Au Maroc, le parc national de Souss-Massa abrite une population en train de s'acclimater pour sa réintroduction dans des parcs nationaux au Sahara.

DéplacementModifier

Les gazelles de Mhorr se déplacent très gracieusement. Elles s'amusent aussi au "stotting" ou "pronking", qui sont des rebonds, une discipline commune chez toutes les gazelles.

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :