Gaz renouvelable

Gaz combustible produit à partir de ressources renouvelables (biomasse ou électricité verte)

Le gaz renouvelable (dit aussi gaz vert[1],[2]) est un gaz utilisable comme carburant mais qui n'est pas extrait des réserves fossiles.

TypesModifier

La forme la plus courante de gaz renouvelable est aujourd'hui le biogaz produit par fermentation méthanogène, surtout sous sa forme épurée de biométhane[3],[4]. Le gaz renouvelable peut aussi être du méthane produit par méthanation si sa matière première est renouvelable, ou du gaz produit à partir d'électricité si l'électricité utilisée est d'origine renouvelable, principalement de l'hydrogène ou du méthane[4].

UsagesModifier

Le gaz renouvelable peut être utilisé comme carburant pour les transports en commun ou injecté sur le réseau de distribution de gaz naturel. Différents scénarios pour l'Europe occidentale prévoient d'augmenter la part de gaz renouvelable dans les réseaux de gaz naturel, de 7 % en 2017 à par exemple 10 % en 2030 pour la France[5] ou 50 à 100 % en 2050 pour l'Europe[6].

Le gaz renouvelable permet de réduire la dépendance énergétique des pays ne disposant pas de réserves de gaz naturel fossile[3],[4]. Il induit en revanche un « changement de culture » pour les gestionnaires de réseau de gaz naturel[7].

RéférencesModifier

  1. Jean-Claude Bourbon, « Le gaz vert veut encore croire à son avenir », sur la-croix.com, (consulté le 1er août 2019).
  2. Pascale Braun, « Le pari réussi du gaz vert », sur usinenouvelle.com, (consulté le 1er mai 2019).
  3. a et b Coralie Schaub, « Gaz renouvelable : tous les feux sont au vert », sur liberation.fr, (consulté le 31 octobre 2018).
  4. a b et c Aurélie Barbaux, « L'avenir est au gaz renouvelable », sur usinenouvelle.com, (consulté le 31 octobre 2018).
  5. A.F. avec AFP, « 10 % de gaz renouvelable d’ici 2030, un scénario réaliste, note la CRE », Le Moniteur, (consulté le 8 janvier 2020).
  6. (en) Frédéric Simon, « EU plans ‘big increase’ in green gas to meet climate goals », sur EURACTIV, (consulté le 8 janvier 2020).
  7. « Profession: éleveur de bovins et producteur de gaz vert », sur afp.com, (consulté le 27 février 2020).