Jean Gaston du Bousquet (1839-1910) est un ingénieur centralien français né en Belgique, concepteur de locomotives à vapeur pour la Compagnie des chemins de fer du Nord.

BiographieModifier

Jean Gaston du Bousquet est né le à Liège[1]

Dessinateur aux ateliers de Fives-Lille et concepteur de locomotives, Gaston du Bousquet assure un cours de machines[2] aux élèves-ingénieurs de l'Institut industriel du Nord (École centrale de Lille) pendant 17 ans de 1872 à 1888. Il devient ingénieur en chef traction à la Compagnie des chemins de fer du Nord à partir de 1890. Il obtient une médaille d'or à l'Exposition universelle de 1894[3].

Il noua des coopérations fructueuses avec Alfred de Glehn et Édouard Beugniot, tous deux travaillant au service locomotives de la Société alsacienne de constructions mécaniques. Il introduisit le procédé de double expansion de la vapeur (compoundage) sur les locomotives du réseau Nord, avec l'aide industrielle d'Alfred de Glehn, ingénieur à la Société Alsacienne de Constructions Mécaniques (SACM). Il est président de la Société des ingénieurs civils de France en 1894.

Il meurt à Paris le [1].

Locomotives Du BousquetModifier

Il conçut entre autres les locomotives suivantes :

HommageModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c « Bousquet de, Jean Gaston (cote LH/336/41, notice n°L0336041) », sur Base Léonore (consulté le 1er février 2016).
  2. Henri Bourdon, Monographie historique de l'Institut industriel du Nord de la France, par Henri Bourdon, Ingénieur IDN, inspecteur principal et chef de service des travaux municipaux de la ville de Lille, Lille, Institut industriel du Nord de la France, coll. « L'Élève-ingénieur. Journal hebdomadaire des élèves de l'Institut industriel du Nord de la France (I.D.N.) », (lire en ligne), p. 14
    (notice BnF no FRBNF32766138)
  3. Institut industriel du Nord de la France (I.D.N.), « Monographie Historique », L'Élève-ingénieur. Journal hebdomadaire des élèves de l'Institut industriel du Nord de la France (I.D.N.), vol. (notice BnF no FRBNF32766138),‎ (lire en ligne)
  4. Comité supérieur de rédaction du Génie Civil, « Nécrologie : Gaston du Bousquet », Le Génie civil : revue générale des industries françaises et étrangères, no 1452,‎ , p. 450 (ISSN 0016-6812, lire en ligne, consulté le 14 janvier 2015).

Voir aussiModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier