Ouvrir le menu principal

Gaston Seigner

champion d'équitation et officier d'active français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Seigner.

Gaston Seigner
Discipline dressage, saut d'obstacles (CSO)
et concours complet d'équitation (CCE)
Nationalité Drapeau : France française
Naissance
Lieu Moulins (Allier), en France
Décès (à 40 ans).
Lieu Loker (Flandre occidentale), en Belgique
Monture
• Dignité (dressage et concours complet)
• Cocotte (saut d'obstacles par équipe)
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques 1
Photo noir et blanc. Devant une tribune, quatre cavaliers avancent alignés de front, vus de face. Tous sont des militaires.
Stockholm, 1912. L'équipe de France de saut d'obstacles. De gauche à droite : Dufour d'Astafort, Meyer, Cariou et Seigner (avec Cocotte).

Gaston Marie Louis Seigner, né le à Moulins (Allier), mort le à Loker (Belgique) est un cavalier et un officier français. Il est parfois cité sous le nom d'Albert Seigner.

BiographieModifier

Il naît le à Moulins, dans l'Allier[1],[2].

En 1912, il participe aux Jeux olympiques d'été à Stockholm.

En dressage individuel, avec Dignité, il se classe dixième. Au concours complet individuel, toujours avec Dignité, il se classe quatorzième[2].

Dans les épreuves par équipe, aux côtés de Jacques Cariou, de Pierre Dufour d'Astafort et d'Ernest Meyer, il se classe quatrième au concours complet avec Dignité, et remporte la médaille d'argent au saut d'obstacles avec Cocotte[2].

Capitaine au 4e régiment de dragons lors de la Première Guerre mondiale, il est tué au combat par éclats d'obus le , au Mont Rouge, à l'ouest de Loker[1],[3] (Locre, en français), en Flandre occidentale (Belgique).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier