Gaston Ier de Foix-Grailly

Gaston de Foix
Fonctions
Captal de Buch
Prédécesseur Archambault de Grailly
Successeur Jean de Foix
Biographie
Dynastie Maison de Grailly et de Foix
Nom de naissance Gaston de Foix
Date de naissance
Date de décès Après 1455
Père Archambault de Grailly
Mère Isabelle de Foix-Castelbon
Conjoint Margalide d'Albret
Enfants Jean de Foix
Jeanne de Foix
Isabeau de Foix
Agnès de Foix

Gaston Ier de Foix-Grailly

Gaston 1er de Foix-Grailly, né en 1383 et mort après , est captal de Buch, comte de Longueville et Benauges, vicomte de Castillon et de Meilles (Maellla en Aragon), seigneur de Grailly, Sainte-Croix de Villagrand, Rolle (tous les biens de sa famille en Guyenne, Bourgogne, Gex et Aragon), baron de Doazit (1439, échange avec Louis d’Epoys). Il est capitaine de Bazas entre 1424 et 1442[1].

BiographieModifier

Gaston de Foix est le second fils d'Archambaud de Grailly, vicomte de Benauges, et d'Isabelle de Foix, héritiers par substitution des comtes de Foix de la seconde branche. Gaston suit toute sa vie le parti du roi d'Angleterre en raison des biens qu'il possédait en Guyenne. Il se distingue à la bataille d'Azincourt en 1415[2],[3],[4] . Gaston de Foix est un puissant seigneur de Guyenne ayant participé à la Guerre de Cent Ans du côté anglo-gascon, son frère aîné Jean de Foix lui est du côté français bien qu'il a joué à certains moments la carte anglaise. En 1424, il est choisi comme capitaine de la cité de Bazas qui se trouve sur la ligne de front et dont l’enceinte nécessite de grosses réparations. Un peu contre son grès, mais ne voulant pas froissé le roi d’Angleterre il accepte la charge. Il est élevé chevalier de l'Ordre de la Jarretière en 1438-1439. Après la défaite des Anglais il vend au comte de Foix, son neveu Gaston, et au comte de Dunois par acte du pour 84 000 écus toutes ses terres de Guyenne et se retire dans une de ses possessions en Aragon, la seigneurie de Maella où il meurt quelques année plus tard.

Mariages et enfantsModifier

Il se marie en 1410 avec Margalide d'Albret († 1453), bâtarde d'Amanieu d'Albret et eurent comme enfants :

Il eut aussi, de liaisons, des enfants naturels :

  • Gaston de Béarn, bâtard
  • Jeannette de Béarn
  • Marguerite de Béarn
  • Jeanne, bâtarde de Béarn

Notes et référencesModifier

  1. Alexandre Ducourneau, Guienne, Volume 1, Marescq, coll. « Histoire nationale des départements de la France », , 367 p. (lire en ligne), p. 2016
  2. Dictionnaire de la noblesse: contenant les généalogies, l'histoire & la ...
  3. Grailly_captals-de-Buch.pdf
  4. La Guienne historique et monumentale: par m. Alex. Ducourneau ...

BibliographieModifier

Articles connexesModifier