Gaston Génin

Gaston Génin (Culey, Meuse - Albine, Tarn le ) est un aviateur français, titulaire du brevet de pilote à 20 ans.

Gaston Génin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 35 ans)
AlbineVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Distinction

BiographieModifier

 
Farman F.300 et F.301

Il développe les premières techniques de vol aux instruments et réalise le le premier atterrissage réel aux instruments sur un Farman F.300 pendant un vol Le Bourget-Dortmund et cela grâce au badin.

Il a été pilote de l'Aéropostale.

Son avion (un trimoteur métallique Wibault 283T12 F-ANBL), parti du Bourget à 2 h 45 du matin, s'écrase le à Albine dans la Montagne Noire aux environs de 5 heures, pendant un vol postal de nuit, transportant le courrier pour l'Amérique du Sud. Le chef pilote d'Air France Gaston Génin est tué en même temps que son copilote Roger Savarit et son radio Albert Aubert[1],[2]. Son ami Jean Mermoz se joint aux secours pour ramener lui-même sur ses épaules son corps. La cause de cet accident fut l'erreur fatale commise par l'opérateur de radio-goniométrie au sol à Toulouse qui a transmis à l'avion sa position à l'Ouest de la ville alors qu'en fait sa position réelle était à l'Est.

DistinctionsModifier

Officier de la Légion d'honneur

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

RéférencesModifier

  1. Le Petit Parisien, Paris, 3 août 1936, quotidien (ISSN 0999-2707) [lire en ligne]
  2. Carte du lieu de l'accident mortel, Le Petit Parisien, Paris, 3 août 1936, quotidien (ISSN 0999-2707) [lire en ligne]