Gaspard Dughet

peintre italien

Gaspard Dughet, aussi connu sous le nom de Gaspard Poussin ou Le Guaspre, né à Rome le et mort le dans la même ville, est un peintre français de l'époque baroque actif à Rome, spécialisé dans les paysages de la tendance classique.

Gaspard Dughet
Naissance
Décès
Activités
Maître
Lieux de travail
Fratrie
Jean Dughet (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Parentèle
Nicolas Poussin (beau-frère)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

 
Incendie de Tivoli - Musée Ingres-Bourdelle, Montauban

Gaspard Dughet est le beau-frère de Nicolas Poussin. Il était le fils du cuisinier français établi à Rome qui avait recueilli et soigné Poussin lors d'une grave maladie. À sa guérison, en 1630, Poussin avait épousé Anne-Marie Dughet, sœur de Gaspard. Celui-ci vit jusqu'en 1635 au domicile conjugal de sa sœur où il est sans doute initié à la peinture par Poussin avant de s'orienter vers la réalisation de paysages. Il rencontre rapidement le succès. Il effectue ensuite de nombreux voyages, à Milan, Pérouse, Florence, Naples, et partage sa vie entre Rome, Tivoli et Frascati.

Ses œuvres de jeunesse, mal connues, ont été parfois associées avec les œuvres du « Maître au Bouleau argenté »[Quoi ?]. Pour d'autres auteurs, ces mêmes œuvres datent de la jeunesse de Poussin.

François-Léandre Regnault-Delalande lui attribue deux paysages, dont l'une dans le goût de Salvatore Rosa, de l'ancienne collection de Jacques Augustin de Silvestre (1719-1809), non localisés[1].

Il eut pour élève Crescenzio Onofri.

ŒuvreModifier

  • Paysage (vers 1635), National Gallery, Londres
  • Paysage, deux tableaux en pendant (vers 1635), Chantilly, musée Condé
  • Paysage au bon Samaritain [figures de Louis Michel Van Loo] (1638), huile sur toile, 119 x 171 cm, Montpellier, musée Fabre.
  • Paysage côtier avec le mont Carmel, pierre noire et craie sur papier bleu. H. 0,425 ; L. 0,317 m[2]. Paris, Beaux-Arts de Paris. Ce dessin est à rapprocher de la fresque Élie montrant à son serviteur le nuage qui s'élève de la mer, réalisée par Giovanni Francesco Grimaldi en 1648 dans l'église San Marino ai Monti à Rome. Ce dessin est une reprise d'une première étude sur le motif d'après la fresque de Grimaldi, conservée au Bowdoin College Museum of Art à Brunswick[3].
  • Vue de la campagne de Rome (1650-1660), Chantilly, musée Condé
  • Paysage, vers 1650-1660, Musée des beaux-arts de Budapest
  • Paysage de montagnes avec Marie-Madeleine (vers 1660), Madrid, musée du Prado
  • La Cascade de Tivoli (vers 1661), huile sur toile, 99 × 82 cm, Wallace Collection (musée)
  • Paysage classique avec figures (vers 1672-1675), Birmingham Museum and Art Gallery
  • Paysage avec figures, musée de Louviers
Palais Pamphilj Rome (1649-1654)
  • fresques de paysages de la salle des Pays (dei Paesi)
  • Salon du Poussin; Paysage avec cascade dans un bois; Paysage avec cascade; Paysage avec falaise; Paysage avec cascade et arbre ; Paysage avec gorge abrupte et cascade; Paysage avec vallée; Paysage avec tronc d'olivier; Paysage avec cascades  ; Paysage avec Ponte Lucano ; Paysage avec ruisseau dans un bois ; Paysage avec des gorges et un arbre au milieu ; Paysage avec l'intérieur d'un bois; Paysage avec sentier; Paysage avec châteaux et lac; Paysage avec des cyprès et des petites figures
  • en collaboration avec Guillaume Courtois : Paysage avec saint Eustache ; Paysage avec le bon samaritain ; Paysage avec saint Augustin et l'enfant ; Paysage avec sainte Marie l'Egyptienne ; Paysage avec saint Jean-Baptiste ; Paysage avec Caïn et Abel ; Paysage avec Adam et Eve.
  • Paysage avec les pêcheurs au bord d'un lac, sanguine. H. 0,277 ; L. 0,421 m[4]. Paysage avec un lac, sanguine. H. 0,264 ; L. 0,404 m[5]. Paris, Beaux-Arts de Paris. Ces deux dessins sont à rattacher à la fresque réalisée par Dughet en 1667-1668 dans le palais de Lorenzo Onofrio Colonna à Rome et aux tableaux de paysage peints à la détrempe pour le même commanditaire. Ces feuilles ne seraient pas des études préparatoires mais des reprises dessinées de compositions peintes[6].
Dates non documentées

Notes et référencesModifier

  1. François-Léandre Regnault-Delalande, Catalogue raisonné d'objets d'art du cabinet de feu M. de Silvestre, ci-devant chevalier de l'ordre de Saint-Michel et maître à dessiner des enfants de France, 1810, p. 5-6, lot N°21 et 22.
  2. « Paysage côtier avec le mont Carmel, Gaspard Dughet », sur Cat'zArts
  3. Brugerolles, Emmanuelle, Le Dessin en France au XVIIe siècle dans les collections de l’Ecole des Beaux-Arts, Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts éditions, 2001, p. 203-207, Cat. 50.
  4. « Paysage avec des pêcheurs au bord d'un lac, Gaspard Dughet », sur Cat'zArts
  5. « Paysage avec un lac, Gaspard Dughet », sur Cat'zArts
  6. Brugerolles, Emmanuelle, Le Dessin en France au XVIIe siècle dans les collections de l’Ecole des Beaux-Arts, Paris, Ecole nationale supérieure des beaux-arts éditions, 2001, p. 208-212, Cat. 51-52.
  7. Notice no 06070000097, base Joconde, ministère français de la Culture
  8. Mina Gregori (trad. de l'italien), Le Musée des Offices et le Palais Pitti : La Peinture à Florence, Paris, Editions Place des Victoires, , 685 p. (ISBN 2-84459-006-3), p. 574

AnnexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

BibliographieModifier


Liens externesModifier