Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Bailey.

Gary Bailey
Image illustrative de l’article Gary Bailey
Biographie
Nationalité Drapeau : Royaume-Uni Britannique
Nat. sportive Drapeau : Angleterre Anglais
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (61 ans)
Lieu Ipswich
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Gardien de but
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
Flag of South Africa.svg Cape Town City FC (en)0 (0)
-Flag of South Africa.svg Wits University FC
-Flag of England.svg Manchester United FC294 (0)
-Flag of South Africa.svg Kaizer Chiefs FC294 (0)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-Flag of England.svg Angleterre espoirs 14 (0)
Flag of England.svg Angleterre 2 (0)
1 Matchs de championnat uniquement.

Gary Richard Bailey (né le à Ipswich, Royaume-Uni) est un footballeur anglais, évoluant au poste de gardien de but (1,86 m, 83 kg).

Sommaire

CarrièreModifier

Gary Bailey grandit à Johannesburg, en Afrique du Sud. Après avoir obtenu une bourse, il s'inscrivit en première année à l'université du Witwatersrand à Johannesburg en 1975, et commença sa carrière avec le club professionnel de l'université, Wits University. En 1977, Bailey força le destin en décidant de partir seul pour l'Angleterre afin d'aller se présenter à Manchester United solliciter un essai ! Au terme de ce voyage, qu'il paya de sa poche, on lui donna sa chance et il fut retenu. Il signa son premier contrat en janvier 1978 et débuta en équipe première en novembre 1978 contre Ipswich Town, le club pour lequel son père avait joué plus de 300 fois au même poste que lui dans les années 1950 et 60.

Connu pour ses arrêts impossibles, il le fut aussi pour les erreurs les plus grossières dans les sorties aériennes malgré son physique imposant. À Manchester, on parle encore de celle qu'il commit en finale de la Coupe d’Angleterre contre Arsenal en 1979, qui permit à Alan Sunderland d'inscrire le but vainqueur (2-3). Le grand blond se vengea en remportant deux fois cette fameuse FA Cup en 1983 et 1985.

Il fut sélectionné pour l'équipe d'Angleterre à deux reprises et participa à la Coupe du monde au Mexique en 1986 en tant que deuxième gardien derrière Peter Shilton. Cette année-là, il contracta une blessure au genou qui ne se guérit vraiment jamais et dut mettre un terme à sa carrière professionnelle en 1987, à l'âge de seulement 28 ans.

Il décida alors de retourner en Afrique du Sud, où sa famille se trouvait (son épouse est originaire du Cap). Il joua deux saisons supplémentaires dans les buts du plus grand club du pays, les Kaizer Chiefs, avec lesquels il remporta pas moins de cinq trophées !

Gary Bailey se reconvertit dans les médias, d'abord à la radio, puis dès 1990 comme consultant pour la télévision. Il travaille aujourd'hui pour la chaîne de télévision sud-africaine Supersport comme commentateur des matchs de la première division de football locale, la Castle Premiership, et les compétitions anglaises (championnat et coupes). Il fait partie des ambassadeurs chargés de promouvoir la Coupe du monde de football 2010 qui doit se tenir en Afrique du Sud. Il est diplômé de physique (MBA).

PalmarèsModifier

En ClubModifier

En Équipe d'AngleterreModifier

StatistiquesModifier

Liens internesModifier

Liens externesModifier