Gargamelle (détecteur)

Gargamelle est une chambre à bulles du CERN, célèbre pour avoir mis en évidence l'interaction faible par courant neutre en . Le courant neutre fut la première preuve de l'existence des boson W et boson Z.

Le détecteur Gargamelle, désormais en exposition dans le jardin du Microcosm au CERN.
Le détecteur Gargamelle, désormais en exposition dans le jardin du Microcosm au CERN.

Mis en service au CERN en 1970, il était conçu pour détecter les faisceaux de neutrinos et d'antineutrinos émis par le synchrotron à protons[1] (PS ; 1970-76). En 1979, on découvrit une fissure impossible à réparer dans l'enceinte, ce qui conduisit au déclassement de ce détecteur.

Notes et référencesModifier

  1. « Gargamelle », sur CERN (consulté le 12 août 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :