Gare de Wapping

gare de Londres

Wapping (en anglais : Wapping railway station), est une gare ferroviaire établie sur la ligne de l'East London. Elle est située sur la Wapping High Street, à Wapping dans le borough londonien de Tower Hamlets sur le territoire du Grand Londres.

Wapping
Image illustrative de l’article Gare de Wapping
Entrée de la gare.
Localisation
Pays Royaume-Uni
Ville Londres
Quartier Wapping (borough londonien de Tower Hamlets)
Adresse Wapping High Street Wapping
London E1W 3PA
Coordonnées géographiques 51° 30′ 16″ nord, 0° 03′ 21″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire Network Rail
Transport for London
Exploitant Arriva Rail London (en)
Services London Overground
Caractéristiques
Ligne(s) East London line
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 2,619 millions (2019-20)
Zone 2
Historique
Mise en service

C'est une gare, de Network Rail et Transport for London, du réseau de trains de banlieue London Overground exploitée par Arriva Rail London (en).

Situation ferroviaireModifier

Située en souterrain sur le bord de la Tamise, la gare de Wapping est établie sur la ligne de l'East London du réseau de trains de banlieue London Overground, entre les gares : de Shadwell, en direction de Dalston Junction, et de Rotherhithe, en direction de West Croydon ou de Crystal Palace[1].

La gare dispose des deux voies de la ligne qui desservent chacune un quai latéral[1].

HistoireModifier

L'origine du site de la station souterraine est un tunnel piétonnier sous la Tamise, construit par Marc Isambart Brunel de 1825 à 1843, qui a été réaménagé pour une utilisation ferroviaire[2]. La East London Railway crée une station terminus qu'elle nomme Wapping and Shadwell qu'elle met en service le [3]. La station est renommée Wapping le , avant d'être desservie par un premier train métropolitain en 1884[3].

Entre 2006 et 2010, le trafic est interrompu sur la East London line. En 2010, le trafic a repris sur cette ligne désormais intégrée au réseau du London Overground.

Service voyageursModifier

AccueilModifier

DesserteModifier

IntermodalitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. a et b (en) Franklin Jarrier, « Greater London : Transport Tracks Map (Tracks map with platforms, connexions & depots) Undeground, Overground, DLR, Tramlink & National Rail », sur carto.metro, (consulté le 26 décembre 2020).
  2. Green 2019, p. 45-47.
  3. a et b (en) David Hilliam, Why Do Shepherds Need a Bush? : London's Underground History of Tube Station Names, The History Press, , 166 p. (ISBN 9780752462370, lire en ligne), p. 133.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (en) John Robert Day, The Story of London's Underground, Londres, Capital Transport, , 224 p..
  • (en) Oliver Green, London's Underground : The Story of the Tube, Londres, White Lion Publishing, , 272 p. (ISBN 9780711240148).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier