Ouvrir le menu principal

Gare de Vigneux-sur-Seine

gare française

Vigneux-sur-Seine
Image illustrative de l’article Gare de Vigneux-sur-Seine
La façade de la gare côté rue.
Localisation
Pays France
Commune Vigneux-sur-Seine
Quartier Le Petit Noisy
Adresse Place du Président Robert Lakota
91270 Vigneux-sur-Seine
Coordonnées géographiques 48° 42′ 30″ nord, 2° 24′ 52″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service (RER)(D)
Caractéristiques
Ligne(s) Villeneuve-Saint-Georges à Montargis
Voies 4
Quais 2
Transit annuel 5 518 800 voyageurs (2014)
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Altitude 40 m
Correspondances
Seine Sénart Bus (BUS) Seine Sénart 4 18 19 A B

C D E F LM1 LM2 LP1

Noctilien (N) N135 NOCTILIEN.png

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Vigneux-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Vigneux-sur-Seine

Géolocalisation sur la carte : Essonne

(Voir situation sur carte : Essonne)
Vigneux-sur-Seine

La gare de Vigneux-sur-Seine est une gare ferroviaire française de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis, située sur le territoire de la commune de Vigneux-sur-Seine, dans le département de l'Essonne en région Île-de-France.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne D du RER. Elle se situe à une distance d'environ 18 km de Paris-Gare-de-Lyon.

Situation ferroviaireModifier

La gare de Vigneux-sur-Seine, établie à 40 m d'altitude, est située au point kilométrique (PK) 17,832 de la ligne de Villeneuve-Saint-Georges à Montargis, entre les gares de Villeneuve-Saint-Georges et Juvisy.

HistoireModifier

 
Vue de l'intérieur de la gare au début du XXe siècle.

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 5 518 800 voyageurs[1].

Service des voyageursModifier

 
À gauche : voie 2C direction Paris ; à droite : voie 1C direction Corbeil.

AccueilModifier

Le bâtiment voyageurs actuel, en service depuis 1973, a remplacé les installations d'origine jugées inadaptées face au fort accroissement de population après la guerre. Le parking fut agrandi en 1975[2].

DesserteModifier

La gare est desservie par les trains de la ligne D du RER. En 2003, sa fréquentation était estimée entre 7 500 et 15 000 voyageurs par jour[3].

IntermodalitéModifier

La gare est desservie par les lignes 4, 18, 19, A, B, C, D, E, F, LM1, LM2 et LP1 du réseau de bus Seine Sénart Bus et, la nuit, par la ligne N135 du réseau Noctilien.

Poste de commande centralisée du réseauModifier

Près de la gare est installé un des seize postes de commande centralisée du réseau (CCR) planifiés sur le réseau ferré national[4]. Ce poste d'aiguillage informatique est mis en service les 18 et , période pendant laquelle aucune circulation n'a lieu sur une zone s'étendant à 9 kilomètres au sud de la gare de Lyon, jusqu’au carrefour Pompadour[5]. Le CCR remplace les postes d'aiguillages électromécaniques de technologie Saxby datant de 1933[6]. Il contrôle les arrivées et départs de la gare de Bercy et de la gare de Lyon[7]. En 2017, le CCR gère quotidiennement 960 circulations dont 420 RER de la ligne D, 260 autres trains (TER, Intercités, etc.), 200 TGV et 100 mouvements techniques ou de service[8] sur 876 itinéraires, 235 aiguillages et 137 signaux[5]

Notes et référencesModifier

  1. « Fréquentation en gares en 2014 – Vigneux sur Seine », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 15 octobre 2016).
  2. Histoire de Vigneux-sur-Seine, sur le site vigneuxhistoire.com, consulté le 11 novembre 2011.
  3. Stif - Atlas des transports publics en Île-de-France.
  4. Valérie Collet, « Aucun train ne circulera gare de Lyon ce week-end en raison de travaux », lefigaro.fr, (consulté le 21 mars 2017)
  5. a et b Olivier Cognasse, « Le contrôle des aiguillages de la gare de Lyon change de siècle », usinenouvelle.com, (consulté le 21 mars 2017)
  6. « Gare de Lyon et Gare du Nord : deux CCR mises en service », transportparis, (consulté le 21 mai 2017)
  7. Philippe Bette, « SNCF: la liaison entre Paris et l'Auvergne-Rhône-Alpes très perturbée les 18 et 19 mars », francetvinfo.fr, (consulté le 21 mai 2017)
  8. « UNE NOUVELLE TOUR DE CONTRÔLE FERROVIAIRE POUR LA GARE DE LYON », sncf-reseau.fr, (consulté le 21 mars 2017)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Orry-la-Ville - Coye
ou Creil
Villeneuve-Saint-Georges     Juvisy Corbeil-Essonnes (par Évry-Courcouronnes)
Villiers-le-Bel - Gonesse Villeneuve-Saint-Georges     Juvisy Corbeil-Essonnes (par Évry-Courcouronnes)