Ouvrir le menu principal

Gare de Sainte-Foy-de-Peyrolières

Sainte-Foy-de-Peyrolières
Image illustrative de l’article Gare de Sainte-Foy-de-Peyrolières
L'ancien bâtiment voyageurs en 2018,
agrandi à l'identique vers la droite.
Localisation
Pays Drapeau de la France France
Commune Sainte-Foy-de-Peyrolières
Adresse Avenue des Pyrénées
Coordonnées géographiques 43° 29′ 47″ nord, 1° 09′ 13″ est
Caractéristiques
Ligne(s) Toulouse à Boulogne-sur-Gesse
Altitude 226 m
Historique
Mise en service 16 octobre 1900
service voyageurs
11 février 1901
service marchandises
Fermeture 31 décembre 1949

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Sainte-Foy-de-Peyrolières

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Sainte-Foy-de-Peyrolières

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Sainte-Foy-de-Peyrolières

La gare de Sainte-Foy-de-Peyrolières était une gare ferroviaire française de la ligne de Toulouse à Boulogne-sur-Gesse sur la branche vers Sainte-Foy-de-Peyrolières, située sur le territoire de la commune du même nom, dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

C'était une gare, mise en service en 1900 par la compagnie des chemins de fer du Sud-Ouest et définitivement fermée au trafic des voyageurs en 1949. Situé sur une section déclassée et déferrée, le bâtiment est toujours présent et réaffecté pour une utilisation privée.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 226 mètres d'altitude, la gare était située au point kilométrique (PK) 27,0 de la ligne de Toulouse à Boulogne-sur-Gesse, dont elle constituait le terminus de l'embranchement de Bontemps à Sainte-Foy-de-Peyrolières.

HistoireModifier

 
L'ancienne remise, modifiée.

La gare de Sainte-Foy-de-Peyrolières est mise en service le 16 octobre 1900 par la compagnie des chemins de fer du Sud-Ouest, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation l'embranchement de Bontemps à Sainte-Foy-de-Peyrolières.

La gare est ouverte au trafic des marchandises le 11 février 1901.

La gare ferme en même temps que la ligne, le 31 décembre 1949[1].

Service des voyageursModifier

Gare fermée située sur une section de ligne déclassée.

Patrimoine ferroviaireModifier

L'ancien bâtiment voyageurs est devenu une habitation privée.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier