Ouvrir le menu principal

Gare de Saint-Étienne-de-Montluc

gare française

Saint-Étienne-de-Montluc
Image illustrative de l’article Gare de Saint-Étienne-de-Montluc
Le bâtiment voyageurs en 2013.
Localisation
Pays France
Commune Saint-Étienne-de-Montluc
Quartier Quartier de la Gare
Adresse Rue de la Gare
44360 Saint-Étienne-de-Montluc
Coordonnées géographiques 47° 16′ 29″ nord, 1° 47′ 08″ ouest
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TER Pays de la Loire
Caractéristiques
Ligne(s) Tours à Saint-Nazaire
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Transit annuel 86 502 voyageurs (2017)
Altitude 15 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Autocars Aléop  50  59 
Autocars Airbus Logo 2017.svg  17 
TAD Aléop TADESTUAIRE ET SILLON
Autres voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Saint-Étienne-de-Montluc

Géolocalisation sur la carte : Pays de la Loire

(Voir situation sur carte : Pays de la Loire)
Saint-Étienne-de-Montluc

Géolocalisation sur la carte : Loire-Atlantique

(Voir situation sur carte : Loire-Atlantique)
Saint-Étienne-de-Montluc

La gare de Saint-Étienne-de-Montluc est une gare ferroviaire française de la ligne de Tours à Saint-Nazaire, située sur le territoire de la commune de Saint-Étienne-de-Montluc, dans le département de la Loire-Atlantique, en région Pays de la Loire.

Elle est mise en service en 1857, par la compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO). C'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains régionaux du réseau TER Pays de la Loire.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

Établie à 15 mètres d'altitude, la gare de Saint-Étienne-de-Montluc est située au point kilométrique (PK) 453,500 de la ligne de Tours à Saint-Nazaire, entre les gares de Couëron et de Cordemais[1].

HistoireModifier

Mise en service le [2] par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Orléans (PO), avec la voie de Nantes à Saint-Nazaire, il s'agit d'une station de troisième classe ayant nécessité 65 600 fr[3] pour l'ensemble de ses installations, qui comprenaient un bâtiment voyageurs (appelé débarcadère), ainsi que les aménagements de la gare marchandises (bâtiment et quais) et une petite remise à locomotive.

À partir de 2014, le bâtiment voyageurs (hall, salle d'attente, guichet) est rénové, pour un montant total alors estimé à 1 253 108 euros ; ces travaux concernent aussi l'accessibilité des quais aux personnes à mobilité réduite[4].

En 2017, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 86 502 voyageurs, ce nombre s'étant élevé à 97 064 en 2016[5].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare de la SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec un guichet ouvert du lundi au vendredi. Elle est équipée d'un automate pour l'achat de titres de transport TER[6]. Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

La gare est desservie par des trains TER Pays de la Loire omnibus circulant entre Nantes et Savenay, du lundi au vendredi, et entre Nantes et Saint-Nazaire ou Le Croisic les samedis et dimanches. Elle est aussi desservie, tous les jours, par des TER semi-directs circulant entre Nantes et Saint-Nazaire (voire Le Croisic)[6].

IntermodalitéModifier

Un parc à vélos et un parking sont aménagés aux abords de la gare[6].

Via l'arrêt situé à la mairie, à 100 mètres, il est possible d'accéder aux lignes régulières 50 et 59 du réseau d'autocars Aléop, en direction de Nantes ou Cordemais, et à la ligne 17 du réseau « Airbus » (uniquement utilisable par le personnel de l'avionneur, d'où son nom)[7].

Par ailleurs, une aire de covoiturage (parking Paul Mercier) se situe à 300 mètres.

Projet de réaménagementModifier

Depuis 2012, la ville de Saint-Étienne-de-Montluc, la Communauté de Communes Estuaire et Sillon et le pôle métropolitain Nantes - Saint-Nazaire envisagent le réaménagement complet du pôle de la gare; création d'habitations (300), urbanisation des terrains en friche, amélioration de l'intermodalité, transports en communs, covoiturage, transports doux, création d'une zone de vie agréable avec espace de détente, commerces et pôle santé[8]. En , la société Bâti-Aménagement a été sélectionnée pour réaliser le projet[8]. En , s'est déroulée la réunion publique[9].

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français : (515-516) Nantes - Le Croisic, vol. 1 - lignes 001 à 600, Paris, La Vie du Rail, , 238 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), p. 178.
  2. A Dumas, Annales des ponts et chaussées : Mémoires et documents relatif à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, numéro 32, partie 1, vol. 2, , 373 p. (lire en ligne), p. 281.
  3. A Dumas, Annales des ponts et chaussées : Mémoires et documents relatif à l'art des constructions et au service de l'ingénieur, numéro 32, partie 1, vol. 2, , 373 p. (lire en ligne), p. 288.
  4. « Des travaux d'aménagement à la gare SNCF », sur ouest-france.fr, 21 – (consulté le 30 juillet 2019).
  5. « Fréquentation en gares : Saint-Étienne-de-Montluc », sur SNCF Open Data (consulté le 30 juin 2019).
  6. a b et c Site SNCF TER Pays de la Loire, Gare de Saint-Étienne-de-Montluc (consulté le ).
  7. « Lignes AIRBUS Journée Normale », sur maury-transports.com (consulté le 10 octobre 2018).
  8. a et b « Communiqué de presse » [PDF], sur Ville de Saint Etienne de Montluc, (consulté le 7 avril 2019).
  9. « Compte rendu »

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Le Croisic
ou Saint-Nazaire
Savenay TER Pays de la Loire Couëron
ou Nantes
Nantes
Savenay Cordemais TER Pays de la Loire
(en semaine)
Couëron Nantes
Le Croisic
ou Saint-Nazaire
Cordemais TER Pays de la Loire
(week-ends et fériés)
Couëron Nantes