Gare de Séville-Santa Justa

gare ferroviaire espagnole

Sevilla Santa Justa
Image illustrative de l’article Gare de Séville-Santa Justa
Entrée de la gare.
Localisation
Pays Espagne
Commune Séville
Quartier Las Huertas - La Calzada
Adresse Avenida de Kansas City, 41007 Séville
Coordonnées géographiques 37° 23′ 30″ nord, 5° 58′ 33″ ouest
Gestion et exploitation
Exploitant Renfe
Code ADIF 51003
Services banlieue, région et AVE
Caractéristiques
Ligne(s) AVE Madrid - Séville
Historique
Mise en service 1992
Géolocalisation sur la carte : Espagne
(Voir situation sur carte : Espagne)
Sevilla Santa Justa
Géolocalisation sur la carte : Andalousie
(Voir situation sur carte : Andalousie)
Sevilla Santa Justa
Géolocalisation sur la carte : Séville
(Voir situation sur carte : Séville)
Sevilla Santa Justa

La gare de Séville-Santa Justa est une gare ferroviaire espagnole, située à Séville, capitale de la province du même nom, en Andalousie. Elle dessert le centre de la ville, en étant établie au nord du centre historique, dans le district de San Pablo - Santa Justa, entre les quartiers de las Huertas, Huerta de Santa Teresa, la Calzada, San Roque et El Fontanal.

Plus importante gare de la ville, elle est desservie par des trains de relations nationales, régionales et locales de type banlieue.

Situation ferroviaireModifier

Elle dispose de six voies à écartement standard UIC de 1 435 mm pour le trafic des trains à haute vitesse AVE à destination de Madrid-Atocha et de six autres voies à écartement espagnol de 1 668 mm pour les trafics local et régional.

HistoireModifier

L'idée de faciliter l'accès à l'Andalousie par un train à haute vitesse fit partie des priorités du gouvernement espagnol dès 1986, quand il décida de construire le Nouvel Accès Ferroviaire à l'Andalousie (Nuevo Acceso Ferroviario a Andalucía - NAFA) en utilisant des voies d'écartement international pour la circulation de trains à haute vitesse.

Projetée par les architectes Antonio Cruz Villalón et Antonio Ortiz García[1], elle fut construite entre 1987 et 1991 pour améliorer la liaison entre Séville et, par le biais de Madrid, le reste de l'Espagne, ceci notamment dans l'optique des importants mouvements de masse que devait occasionner l'Exposition universelle de 1992. Elle fut inaugurée le [2].

Elle doit son nom à sainte Juste, protectrice de la cathédrale de Séville et de la Giralda.

Service des voyageursModifier

 
Voies de la gare Santa Justa.

AccueilModifier

Elle dispose d'un bâtiment pour les voyageurs avec des guichets et des automates pour l'achat de titres de transport.

DesserteModifier

Séville-Santa Justa est desservie par des trains de relations nationales, régionales et locales de type banlieue.

Relations nationales :

Relations régionales, dite aussi moyenne distance :

Relations locales Cercanías :

IntermodalitéModifier

Plusieurs parkings pour les véhicules y sont aménagés.

Elle est desservie par plusieurs lignes d'autobus permettent d'accéder à la gare, notamment les lignes circulaires C1 et C2, et par une navette (ligne EA) qui relie le Prado de San Sebastián et l'aéroport San Pablo, via la gare.

Projet de desserte par un métroModifier

À moyen terme, la gare de Santa Justa devrait être reliée par la ligne de métro 2b à l'aéroport d'un côté et au quartier de Triana de l'autre[3].

Notes et référencesModifier

  1. Raúl Rispa (dir.), César Alonso de los Rios (dir.) et María José Aguaza (dir.) (trad. de l'espagnol par Anne Guglielmetti, Christiane de Montclos, Christine Piot), Expo '92 Séville : Architecture et design, Paris/Sevilla, Gallimard/Electa et Sociedad Estatal para la Exposición Universal Sevilla 92 SA, , 368 p. (ISBN 2-07-015004-6), p. 35.
  2. Raúl Rispa (dir.), César Alonso de los Rios (dir.) et María José Aguaza (dir.) (trad. de l'espagnol par Anne Guglielmetti, Christiane de Montclos, Christine Piot), Expo '92 Séville : Architecture et design, Paris/Sevilla, Gallimard/Electa et Sociedad Estatal para la Exposición Universal Sevilla 92 SA, , 368 p. (ISBN 2-07-015004-6), p. 23.
  3. Plan du futur métro de Séville sur urbanrail.net

Voir aussiModifier

Article connexeModifier

Liens externesModifier