Ouvrir le menu principal

Gare de Ribeauvillé-Ville

gare ferroviaire française

Ribeauvillé-Ville
Image illustrative de l’article Gare de Ribeauvillé-Ville
La gare vers 1900.
Localisation
Pays France
Ville Ribeauvillé
Quartier Centre-ville
Coordonnées géographiques 48° 11′ 32″ nord, 7° 19′ 31″ est
Gestion et exploitation
Services Gare fermée et détruite.
Caractéristiques
Ligne(s) Ribeauvillé-Gare à Ribeauvillé-Ville
Altitude 225 m
Historique
Mise en service 24 juillet 1879
Fermeture 1938

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Ribeauvillé-Ville

Géolocalisation sur la carte : Alsace

(Voir situation sur carte : Alsace)
Ribeauvillé-Ville

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Ribeauvillé-Ville

La gare de Ribeauvillé-Ville était une gare ferroviaire française de la ligne de Ribeauvillé-gare à Ribeauvillé-Ville, située à proximité du centre-ville de Ribeauvillé, dans le département du Haut-Rhin, en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1879 et fermée en 1938, puis détruite.

Situation ferroviaireModifier

Établie à environ 225 mètres d'altitude, la gare de Ribeauvillé-Ville constituait l'aboutissement de la ligne de Ribeauvillé-Gare à Ribeauvillé-Ville. La gare de Ribeauvillé, située sur le territoire de la commune de Guémar, sur la ligne de Strasbourg-Ville à Saint-Louis étant la gare d'origine.

HistoireModifier

La gare de Ribeauvillé-Ville est mise en service le 24 juillet 1879 lors de l'ouverture à l'exploitation du Tramway de Ribeauvillé, qui est un chemin de fer à voie métrique dont la voie unique est placée en accotement de la route depuis la gare de Ribeauvillé. Elle comporte une gare voyageurs, une gare aux marchandises, des remises et des ateliers[1].

En 1894, la voie métrique est remplacée par une voie normale[2].

En 1938, la gare et la ligne sont fermées[2].

Aujourd'hui la gare routière de Ribeauvillé se trouve à l'emplacement de l'ancienne gare.

Service des voyageursModifier

Gare fermée et détruite comme la ligne.

Notes et référencesModifier

  1. Site gallica.bnf.fr : 2. Chemin de fer de Ribeauvillé. Transport sans transbordement des wagons de la voie normale à la voie étroite, dans Revue générale des chemins de fer, Dunod, Paris, 1880/02, pp. 135-136 intégral (consulté le 11 novembre 2013).
  2. a et b Site trains-fr-.org, 68 : département du Haut-Rhin : Rappoltsweiler Strassebahn Aktiengesellschaft (RSB) 4 km, dans Les Chemins de fer secondaires de France (consulté le 11 novembre 2013).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier