Gare de Pierreville

gare française

Pierreville
Image illustrative de l’article Gare de Pierreville
Le passage à niveau et la gare
Localisation
Pays France
Commune Pierreville
Coordonnées géographiques 48° 32′ 56″ nord, 6° 07′ 27″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services fermée (transfert routier)
Caractéristiques
Ligne(s) Jarville-la-Malgrange - Mirecourt
Altitude 229 m
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Pierreville
Géolocalisation sur la carte : Grand Est
(Voir situation sur carte : Grand Est)
Pierreville
Géolocalisation sur la carte : Meurthe-et-Moselle
(Voir situation sur carte : Meurthe-et-Moselle)
Pierreville

La gare de Pierreville est une gare ferroviaire française, fermée, de la ligne de Jarville-la-Malgrange à Mirecourt située sur le territoire de la commune de Pierreville dans le département de Meurthe-et-Moselle, en région Grand Est.

Halte Société nationale des chemins de fer français (SNCF), sans desserte, le trafic voyageurs est suspendu depuis décembre 2016.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 229 mètres d'altitude, la gare de Pierreville (PN 49) est située au point kilométrique (PK) 20,613 de la ligne de Jarville-la-Malgrange à Mirecourt, entre les gares, également fermées, de Xeuilley et de Pulligny - Autrey[1].

HistoireModifier

Le , la gare e Pierreville est fermée au service des voyageurs du fait de la suspension de ce service, entre Pont-Saint-Vincent et Vittel. La raison invoquée, par la SNCF : « des soucis de vétusté de la ligne avec des travaux colossaux à réaliser sur les voies. Une réhabilitation évaluée à cent millions d'euros »[2].

Service des voyageursModifier

Halte fermée, le trafic voyageurs est suspendu depuis décembre 2016[2].

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [040] Jarville-la-Malgrange - Mircourt », p. 42.
  2. a et b Mathieu Barbier, « Maire de Vittel : " C'est une déclaration de guerre de la SNCF cautionnée par la Région », sur France Bleu, (consulté le 14 décembre 2019).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier