Ouvrir le menu principal

Gare de Nouzonville

gare ferroviaire française
Ne doit pas être confondu avec Gare de Bouzonville.

Nouzonville
Image illustrative de l’article Gare de Nouzonville
Bâtiment de la gare, vue depuis la place.
Localisation
Pays France
Commune Nouzonville
Quartier La gare
Adresse 30, rue Jean-Baptiste-Clément
08700 Nouzonville
Coordonnées géographiques 49° 48′ 43″ nord, 4° 44′ 34″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Grand Est
Caractéristiques
Ligne(s) Soissons à Givet
Voies 2
Quais 2
Altitude 143 m
Historique
Mise en service 14 septembre 1859

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Nouzonville

Géolocalisation sur la carte : Ardennes

(Voir situation sur carte : Ardennes)
Nouzonville

La gare de Nouzonville est une gare ferroviaire française de la ligne de Soissons à Givet, située sur le territoire de la commune de Nouzonville, dans le département des Ardennes en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1859 par la Compagnie des chemins de fer des Ardennes. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Grand Est.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

Établie à 143 m d'altitude, la gare de Nouzonville est située au point kilométrique (PK) 149,621 de la ligne de Soissons à Givet, entre les gares ouvertes de Charleville-Mézières et de Joigny-sur-Meuse.

Elle dépend de la région ferroviaire de Reims. Elle dispose de deux voies principales (1 et 2) et de deux quais d'une « longueur continue maximale » (longueur utile) de 201 m pour le quai X de la voie 2 et de 206 m pour le quai Y de la voie 1[1].

HistoireModifier

La Compagnie des chemins de fer des Ardennes met en service la station de Nouzon et la section venant de Charleville, le [2]. La section suivante jusqu'à Givet est ouverte le [2].

Le bâtiment voyageurs date de l'ouverture de la ligne, il est notamment identique à ceux des gares de Fumay et Vireux-Molhain.

Il s'agit d'un bâtiment standard de la Compagnie des Ardennes, de style néoclassique, qui comporte un corps de logis à étage de trois travées sous toiture à deux croupes ainsi que deux ailes basses symétriques, lesquelles comportent deux travées, et dont la toiture se termine par une croupe. Tous les percements recourent à l'arc bombé ; la façade est recouverte d'enduit et comporte des bandeaux et encadrements en pierre de taille.

À la demande de la poste la ville prend le nom de Nouzonville le [3].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare[4] SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs avec un guichet ouvert du lundi au samedi et fermé les dimanches et fêtes. Elle est équipée d'automates pour l'achat des titres de transport.

Une passerelle permet le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Nouzonville est desservie[4] par des trains TER Grand Est circulant entre les gares de Charleville-Mézières et Givet, via Revin.

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules sont aménagés[4].

Notes et référencesModifier

  1. Réseau Ferré de France (RFF), Document de référence du réseau ferré national : annexe 7.2, liste des quais, 2012 p. 58 pour télécharger le document pdf (Consulté le 11 octobre 2011)
  2. a et b Pascal Dumont, Olivier Geerink, La ligne de la vallée : Charleville - Givet, dans Sur les rails d'Ardennes et de Gaume, éditions de Borée, 2004 (ISBN 9782844942692) p. 19 extrait (consulté le 13 octobre 2011).
  3. Site ville de Nouzon, le 24 octobre 1921 Nouzon devient Nouzonville lire (consulté le 13 octobre 2011).
  4. a b et c Site SNCF TER Champagne-Ardenne, Informations pratiques sur les gares et arrêts : « Gare de Nouzonville » lire en ligne (consulté le 7 mai 2011)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Charleville-Mézières Charleville-Mézières TER Grand Est Joigny-sur-Meuse
ou Bogny-sur-Meuse
ou Revin
Givet