Ouvrir le menu principal

Gare de Montrouge-Ceinture

gare ferroviaire française

Montrouge-Ceinture
Image illustrative de l’article Gare de Montrouge-Ceinture
Vue à l'angle de l'avenue du Général-Leclerc et de la rue de Coulmiers.
Localisation
Commune Paris
Arrondissement 14e
Adresse 124/126, avenue du Général-Leclerc
75014 Paris
Coordonnées géographiques 48° 49′ 29″ nord, 2° 19′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SOVAFIM
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne de Petite Ceinture
Historique
Mise en service
Fermeture 1934

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Montrouge-Ceinture

La gare de Montrouge-Ceinture, ou gare du Petit-Montrouge, est une gare ferroviaire française fermée de la ligne de Petite Ceinture, située dans le 14e arrondissement de Paris, près de la porte d'Orléans, en région Île-de-France.

Sommaire

Situation ferroviaireModifier

La gare de Montrouge-Ceinture est située au point kilométrique (PK) 14,460 de la ligne de Petite Ceinture, entre les gares d'Ouest-Ceinture et de Parc de Montsouris.

HistoireModifier

 
Façade arrière vue depuis la rue de Coulmiers, avant restauration.

La gare est inaugurée le [1]. Comme le reste de la Petite Ceinture, elle ferme au trafic voyageurs le .

Longtemps masqué par un commerce puis désaffecté, le bâtiment s'inscrit, en 2010, dans un projet de rénovation urbaine confiant au promoteur Nexity et à l'architecte Louis Paillard[2] la construction de 130 logements[3]. La gare doit être rénovée en 2014[3]. Les travaux suscitent un débat public[4] qui repousse leur achèvement à la fin 2017[5].

Bâtiment voyageursModifier

De forme octogonale, l'édicule enjambe les voies ferrées. Il est identique aux gares aujourd'hui détruites de Maison Blanche et du Parc de Montsouris. Au premier trimestre 2018, il doit accueillir un café-restaurant, auquel on envisage d'associer un espace culturel[6].

Notes et référencesModifier

  1. « Gare de Montrouge-Ceinture (1867) », sur le site de l'association Sauvegarde Petite Ceinture, 20 juin 2007 (consulté le 13 janvier 2018).
  2. « AVANCEMENT DES TRAVAUX : SITE DE L'ANCIENNE GARE DE MONTROUGE - PARIS 14 », sur louispaillard.com, article du (consulté le 13 janvier 2018).
  3. a et b Le Parisien du 07/12/2010.
  4. « Des élus critiquent le projet immobilier de la gare de Montrouge », Le Parisien, 9 décembre 2011 (consulté le 13 janvier 2018).
  5. « POINÇON » : L’OUVERTURE PROCHAINE D’UN ESPACE CULTUREL SUR UN SITE HISTORIQUE !, sur Master Megen, 19 novembre 2017 (consulté le 12 janvier 2018).
  6. Marie-Anne Kleiber, « A Paris, les lieux festifs se multiplient dans les anciennes gares », sur lejdd.fr, article du (consulté le 12 janvier 2018) : « Prochaine ouverture : la gare de Montrouge, dans le 14e. […]. L'inauguration aura lieu au premier trimestre 2018. […]. La grande salle des pas perdus sera transformée en café-restaurant ».

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier