Ouvrir le menu principal

Montlaur
Image illustrative de l’article Gare de Montlaur
Localisation
Pays France
Commune Montlaur
Adresse Route de Longagno (D 31)
31450 Montlaur
Coordonnées géographiques 43° 28′ 31″ nord, 1° 34′ 40″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Occitanie
Caractéristiques
Ligne(s) Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville
Voies 2
Quais 2
Transit annuel 3 308 voyageurs (2014)
Altitude 158 m
Historique
Mise en service 22 avril 1857

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Montlaur

Géolocalisation sur la carte : Occitanie

(Voir situation sur carte : Occitanie)
Montlaur

Géolocalisation sur la carte : Haute-Garonne

(Voir situation sur carte : Haute-Garonne)
Montlaur

La gare de Montlaur est une gare ferroviaire française, de la ligne de Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville, située au passage à niveau de la route de Longagno (D31) sur le territoire de la commune de Montlaur, dans le département de la Haute-Garonne, en région Occitanie.

Elle est mise en service en 1857 par la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne. C'est une halte ferroviaire de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Occitanie.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 158 m d'altitude, la gare de Montlaur est située au point kilométrique (PK) 275,156 de la ligne de Bordeaux-Saint-Jean à Sète-Ville, entre les gares d'Escalquens et de Baziège.

HistoireModifier

La Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne met en service la section de Toulouse à Béziers et la gare de Montlaur le 22 avril 1857[1]. En 1858, Montlaur est la 47e station du chemin de fer de Bordeaux à Cette, elle dessert ce village de 712 habitants, située à 10 km de Toulouse, 270 km de Bordeaux et 201 km de Cette[2].

En 2011, l'ancien bâtiment voyageurs est toujours présent, il est devenu une propriété privée.

En 2014, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare était de 3 308 voyageurs[3].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Halte[4] SNCF, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à entrée libre.

Le passage d'un quai à l'autre se fait par le passage à niveau de la route de Longagno.

DesserteModifier

Montlaur est desservie[4] par des trains régionaux TER Occitanie qui effectuent des missions entre les gares de Toulouse-Matabiau et de Narbonne, à raison de 10 allers-retours par jour en semaine. Le temps de trajet est d'environ 20 minutes depuis Toulouse-Matabiau et 1 heure 20 minutes depuis Narbonne.

IntermodalitéModifier

Le parking des véhicules est possible de chaque côté des voies.

Notes et référencesModifier

  1. François Palau, Maguy Palau, Le rail en France : 1852-1857, Palau, 1998, p. 169 extrait (consulté le 4 octobre 2011).
  2. Adolphe Joanne, Itinéraire de Bordeaux à Toulouse, à Cette et à Perpignan: itinéraire historique et descriptif, Hachette, 1858, p. 261 intégral (consulté le 4 octobre 2011)
  3. « Fréquentation en gares en 2014 – Montlaur », sur SNCF Open Data, traitement du 26 avril 2016 (onglet informations) (consulté le 3 novembre 2016).
  4. a et b Site SNCF TER Midi-Pyrénées, Informations pratiques sur les gares : Halte ferroviaire de Montlaur lire (consulté le 25 avril 2015).

Voir aussiModifier