Gare de Montbard

gare ferroviaire française

Montbard
Image illustrative de l’article Gare de Montbard
Vue du bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays France
Commune Montbard
Quartier La Gare
Adresse Place Henri-Vincenot
21500 Montbard
Coordonnées géographiques 47° 37′ 07″ nord, 4° 20′ 12″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Code UIC 87713131
Site Internet La gare de Montbard, sur le site de la SNCF
Services TGV inOui
TER Bourgogne-Franche-Comté
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles
Voies 2 (+ voies de service)
Quais 2
Transit annuel 370 420 voyageurs (2019)
Altitude 220 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Mobigo 120, 122, 126
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Montbard
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Montbard
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Montbard

La gare de Montbard est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles, située sur le territoire de la commune de Montbard, dans le département de la Côte-d'Or, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Elle est mise en service en 1851 par l’État avant de devenir, en 1857, une gare du réseau de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par les trains des réseaux TGV inOui et TER Bourgogne-Franche-Comté.

Situation ferroviaireModifier

Édifiée à 220 mètres d'altitude, la gare de Montbard est située au point kilométrique (PK) 242,232 de la ligne de Paris-Lyon à Marseille-Saint-Charles, entre les gares ouvertes de Nuits-sous-Ravières et des Laumes - Alésia.

HistoireModifier

La station de Montbard est mise en service le par l’État, lorsqu’il ouvre officiellement à l'exploitation la section de Tonnerre à Dijon, de la ligne de Paris à Lyon de la Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon, placée sous séquestre. Cette section a été inaugurée le par le Président de la République Louis-Napoléon Bonaparte[1].

Une seconde Compagnie du chemin de fer de Paris à Lyon, créée en 1852 administra la ligne et ses gares jusqu'à son intégration au sein de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée (PLM).

En 1918, l'embranchement particulier de la Société métallurgique de Montbard-Aulnoye est prolongé[2].

Le , le TEE Cisalpin est victime d'un grave accident à proximité de la gare de Montbard : lancé à 140 km/h, le RAe TEE II percute des wagons de marchandises oubliés en pleine voie et déraille. L'accident fait neuf morts et onze blessés. C'est le plus grave accident d'un TEE après celui du Bavaria (28 morts près de Kempten, en Allemagne le ).

FréquentationModifier

Selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare s'élève aux nombres indiqués dans le tableau ci-dessous[3].

Année 2019 2018 2017 2016 2015
Nombre de voyageurs 370 420 362 914 417 551 407 087 423 669
Voyageurs et non voyageurs 463 025 453 643 521 939 508 859 529 586

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

La gare dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours. Elle est notamment équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[4].

Le changement de quai se fait par un passage souterrain.

DesserteModifier

Montbard est desservie par[4] :

IntermodalitéModifier

Un parc à vélos et un parking sont aménagés à ses abords[4]. La gare routière permet des correspondances, avec les autocars des lignes 120, 122 et 126 du réseau Mobigo et ceux du réseau TER Bourgogne-Franche-Comté (lignes vers Châtillon-sur-Seine et vers Avallon ou Clamecy).

Service des marchandisesModifier

Cette gare est ouverte au trafic du fret[6].

Notes et référencesModifier

  1. François Palau et Maguy Palau, Le rail en France : Les 80 premières lignes 1828-1851, Palau, , 217 p. (ISBN 2-9509421-0-5), « 3.53 Tonnerre-Dijon », p. 202.
  2. Ingénieur en chef du contrôle, « Chemins de fer PLM : Travaux terminés : ligne de Dijon à St-Amour », Rapports et délibérations / Conseil général du Département de la Côte-d'Or,‎ , p. 161 (lire en ligne, consulté le ).
  3. « Fréquentation en gares : Montbard », sur SNCF Open Data, traitement du [cf. l'onglet des informations] (consulté le ).
  4. a b et c « Services & Gares / Gare [de] Montbard », sur ter.sncf.com/bourgogne-franche-comte (consulté le ).
  5. Les performances du TGV, en matière de vitesse, mettent Montbard à 1 heure 5 minutes environ de Paris-Gare-de-Lyon.
  6. Site Fret SNCF : gare de Montbard.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Paris-Gare-de-Lyon Paris-Gare-de-Lyon TGV inOui Dijon-Ville Dijon-Ville
ou Besançon-Viotte
ou Mulhouse-Ville
Paris-Bercy Nuits-sous-Ravières TER Bourgogne-Franche-Comté Les Laumes - Alésia Dijon-Ville
ou Mâcon-Ville
ou Lyon-Part-Dieu
ou Lyon-Perrache
Auxerre-Saint-Gervais
ou Laroche - Migennes
Nuits-sous-Ravières TER Bourgogne-Franche-Comté Les Laumes - Alésia Dijon-Ville