Ouvrir le menu principal

Gare de Martigues

gare française

Martigues
Image illustrative de l’article Gare de Martigues
Le bâtiment voyageurs et l'entrée de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Martigues
Quartier Lavéra
Adresse Route de Lavéra
13500 Martigues
Coordonnées géographiques 43° 23′ 34″ nord, 5° 01′ 32″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER PACA
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Miramas à l'Estaque
Voies 2 + (voies de service)
Quais 2
Altitude 28 m
Historique
Mise en service
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Martigues

Géolocalisation sur la carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur

(Voir situation sur carte : Provence-Alpes-Côte d'Azur)
Martigues

Géolocalisation sur la carte : Bouches-du-Rhône

(Voir situation sur carte : Bouches-du-Rhône)
Martigues

La gare de Martigues (dite aussi Lavéra, autrefois Martigues-Caronte) est une gare ferroviaire française de la ligne de Miramas à l'Estaque, située à Lavéra, quartier de la ville de Martigues, dans le département des Bouches-du-Rhône, en région Provence-Alpes-Côte d'Azur.

C'est l'une des trois gares actuellement en service sur le territoire de la commune de Martigues, avec Croix-Sainte et La Couronne-Carro. Sa situation, en bordure du complexe pétrochimique de Lavéra, a incité les habitués (et parfois la SNCF elle-même[1]) à l'appeler Lavéra, pour la distinguer des autres gares.

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), desservie par des trains TER Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 28 mètres d'altitude, la gare de Martigues est située au point kilométrique (PK) 839,300[2] de la ligne de Miramas à l'Estaque (surnommée la ligne de la Côte Bleue), entre les gares ouvertes de Croix-Sainte et de La Couronne-Carro.

En parallèle à la gare de voyageurs se trouvent diverses voies dédiées au fret. Plus au sud, la voie mère de Martigues à Lavéra s'embranche pour desservir le port pétrolier de Lavéra. Au nord de la gare, la ligne franchit le pont de Caronte, qui comporte une partie tournante, et franchit le canal de Caronte (reliant l'étang de Berre à la mer).

HistoireModifier

La gare est ouverte avec la ligne, le , sous le nom de Martigues-Caronte. En pleine guerre mondiale, la gare voit surtout passer, jusqu'en 1918, de nombreux convois militaires.

La situation de la gare à l'écart de la ville n'a pas favorisé une utilisation importante. Jusqu'au milieu des années 1980, un seul train direct (de nuit) pour et de Paris, malicieusement surnommé « le Fosséen » (en référence au noble « Phocéen » de la grande ligne voisine), faisait quotidiennement halte à Martigues. Depuis sa suppression, seuls les TER Provence-Alpes-Côte d'Azur, reliant Marseille à Miramas, desservent la gare.

La mise en place d'une desserte de type cadencée sur la ligne, au service d'hiver 2008, a redonné à la gare une activité plus importante : 14 trains y marquent quotidiennement l'arrêt (10 les samedis et dimanches).

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare de la SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours (sauf les dimanches et jours fériés). Elle est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport[3].

Une passerelle permet l'accès aux quais.

DesserteModifier

 
Un TER pour Marseille sur le pont de Caronte, s'apprêtant à entrer en gare.

Martigues est desservie par les trains TER Provence-Alpes-Côte d'Azur, de la ligne 07 (Marseille – Miramas, via Port-de-Bouc)[3].

IntermodalitéModifier

Un parking pour les véhicules est aménagé devant le bâtiment voyageurs.

Des autobus[3] (réseau Ulysse) et des taxis permettent, depuis la gare, de rejoindre le centre-ville de Martigues.

Service des marchandisesModifier

 
Le triage, situé derrière la gare voyageurs.

Cette gare est ouverte au service du fret (desserte des installations terminales embranchées par l'intermédiaire d'une voie mère, dont celle de la raffinerie de Lavéra, et wagons isolés)[4].

Notes et référencesModifier

  1. La SNCF citée par Martigues en chiffres 2006, Mairie de Martigues, Service du Développement Économique, p. 81.
  2. Livre : Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau ferré français, édité par La Vie du Rail en (ISBN 978-2-918758-44-0), vol. 2, p. 200.
  3. a b et c Site SNCF TER PACA : Gare de Martigues (consulté le ).
  4. Archive de l'ancien site de Fret SNCF : la gare de Martigues (consulté le ).

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Louis Roubaud, Le Chemin de Fer : de la côte bleue vers les plaines de la Crau, Campanile, 2004 (ISBN 2-912366-32-1).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externeModifier



Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Miramas Croix-Sainte TER Provence-Alpes-Côte d'Azur La Couronne-Carro Marseille-Saint-Charles