Ouvrir le menu principal

Gare de Marly-le-Roi

gare française

Marly-le-Roi
Image illustrative de l’article Gare de Marly-le-Roi
Le bâtiment voyageurs de la gare.
Localisation
Pays France
Commune Marly-le-Roi
Adresse Rue Carnot
78160 Marly-le-Roi
Coordonnées géographiques 48° 52′ 17″ nord, 2° 05′ 48″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Service TransilienLigne L du Transilien
Caractéristiques
Ligne(s) Saint-Cloud à Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt-de-Marly
Quais 1 quai latéral +
2 voies dont 1 en tiroir +
quai central + 1 voie latérale +
6 voies de garage
Zone 4 (tarification Île-de-France)
Historique
Mise en service
Correspondances
TMLR (BUS) TMLR? 1
ESF (BUS) ESF 9A 9AB 9B 9D

10 18 18S 21

Transdev Ecquevilly (BUS) Transdev Ecquevilly 75

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Marly-le-Roi

Géolocalisation sur la carte : Île-de-France

(Voir situation sur carte : Île-de-France)
Marly-le-Roi

Géolocalisation sur la carte : Yvelines

(Voir situation sur carte : Yvelines)
Marly-le-Roi

La gare de Marly-le-Roi est une gare ferroviaire française de la Ligne de Saint-Cloud à Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt-de-Marly, située dans la commune de Marly-le-Roi (département des Yvelines).

Ouverte le par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest, c'est aujourd'hui une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) desservie par les trains de la ligne L du Transilien (réseau Paris-Saint-Lazare). Elle se situe à une distance de 25,9 km de la gare de Paris-Saint-Lazare.

Situation ferroviaireModifier

La gare de Marly-le-Roi est située au nord du centre-ville au niveau du sol. Établie à 106 m d'altitude[1], elle se situe au point kilométrique (PK) 25,879 de la ligne de Saint-Cloud à Saint-Nom-la-Bretèche (origine du PK à Paris-Saint-Lazare). Elle constitue le sixième point d'arrêt de la ligne après Louveciennes et précède la gare de L'Étang-la-Ville.

 
Bâtiment voyageurs vu depuis le quai B en regardant vers Saint-Nom-la-Bretèche.

HistoireModifier

Dans les années 1980, les trois derniers trains venant de Paris, pouvaient se garer plus vite à Marly-le-Roi, grâce au fait que leur horaire précisait que ces trains étaient « limités à Marly-le-Roi s'il n'y a pas de voyageurs à destination de L'Étang-La-Ville ou Saint-Nom-La-Bretèche ». L'arrêt à L'Étang-la-Ville était prévu pour laisser des voyageurs sans en prendre. Il y avait en effet peu de voyageurs voulant, passé minuit, aller en train de L'Étang-la-Ville à Saint-Nom-la-Bretèche. Si, à Marly-le-Roi, il n'y avait plus personne dans le train, il s'y garait tout de suite. Mais pour un seul noctambule, le train se dirigeait vers le terminus, pour revenir en W (Vide Voyageur) à Marly.

Le trafic montant quotidien ne dépasse pas 94 voyageurs à l'ouverture de la ligne en 1884, puis 173 par jour en 1893. Il atteint 516 voyageurs en 1938, 2 805 en 1973 et enfin 4 400 voyageurs par jour en 2003, ce qui en fait la gare au trafic le plus élevé de la ligne[2].

En 2012, 3 950 voyageurs ont pris le train dans cette gare chaque jour ouvré de la semaine[3].

Services voyageursModifier

AccueilModifier

Depuis 2011, un guichet est ouvert tous les jours sauf dimanches et jours fériés de h 40 à 20 h 25. Il dispose de boucles magnétiques pour personnes malentendantes. Des automates Transilien et grandes lignes sont également disponibles. Un magasin de presse Relay est présent, ainsi que des distributeurs de boissons ou friandises et une cabine téléphonique[4]. Deux boîtes aux lettres, sont situées à l'extérieur[4], l'une rue de Fontenelle, l'autre contre le mur du bâtiment voyageurs, cette dernière étant d'un modèle portugais offerte par la ville de Viseu, jumelée avec Marly[réf. nécessaire].

Un parc à vélos est situé à l'extérieur de la gare, et un parking gratuit de 50 à 100 places est disponible[4].

DesserteModifier

La gare est desservie par les trains de la ligne L du Transilien (réseau Paris-Saint-Lazare), à raison (par sens) d'un train toutes les 15 min aux heures creuses, de deux à huit trains par heure aux heures de pointe (au départ le matin et à l'arrivée le soir) et d'un train toutes les 15 en soirée.

La desserte est assurée à raison d'un train toutes les 30 min les dimanches et jours fériés.

Jusqu'à fin 2015, le matin certains trains partaient de Marly-le-Roi, sans provenir de Saint-Nom-la-Bretèche (missions PUBE). Le soir, durant la période de super-pointe, la gare fait office de terminus partiel pour quelques trains DEBO (Saint-Cloud) venant de Paris-Saint-Lazare, qui sont prolongés entre Saint-Cloud et Marly-le-Roi entre 17 h 30 et 18 h 30 sous le code RUBE.

Depuis le 13 décembre 2015, il n'y a plus de trains ayant pour terminus ou origine Marly-le-Roi.

Le temps de trajet est, selon les trains, de 32 à 37 minutes depuis la gare de Paris-Saint-Lazare[5].

CorrespondancesModifier

La gare est desservie par la ligne 1 de l'établissement Transdev de Montesson Les Rabaux, par les lignes 9A, 9AB, 9B, 9D, 10, 18, 18S et 21 du réseau de bus Entre Seine et Forêt et par la ligne 75 de l'établissement Transdev d'Ecquevilly.

Patrimoine ferroviaireModifier

Le bâtiment voyageurs d'origine existe toujours, en bon état. Les annexes ont été démolies au profit de nouveaux bâtiments modernes construits durant la seconde moitié du XXe siècle.

Construit en 1884, ce bâtiment voyageurs correspond au modèle standard des gares de troisième classe de la ligne de la grande ceinture de Paris[6] conçu par l'ingénieur des Ponts et Chaussées Luneau[7]. Ses façades sont habillées de modénatures, telles que chaînages, pilastres et frises alternant la brique rouge et la pierre. Ses toitures sont soulignées de lambrequins.

Historiquement, une marquise s'appuyait sur la façade côté quai[8]. Un abri voyageurs, lui aussi doté d'une marquise symétrique, était implanté sur le quai opposé[8]. Cet agencement est encore visible en 2019 dans les gares de Louveciennes, Bougival et Vaucresson.

Ce modèle, a par la suite été copié par la Compagnie des chemins de fer de l'Ouest pour la Ligne de Saint-Cloud à Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt-de-Marly. Il pourrait avoir été inspiré par certains plans type de la Compagnie des chemins de fer de l'Est[source insuffisante][6].

Galerie de photographiesModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

  1. [PDF] Institut géographique national - Repère de nivellement P.B.K3 - 246
  2. Pierre Bouchez, De Paris St-Lazare à Versailles et St-Nom-la-Bretèche (1839-2007), p. 128.
  3. [PDF]« Délibération n° 2012/301, séance du 10 octobre 2012 », sur le site du STIF (consulté le 25 août 2013) : « Déploiement de nouveaux afficheurs Infogare TFT/TLED lignes L&J, Volet information voyageurs : Identifiant PQI 181 », p. 15. Le STIF définit le nombre de montants pour une gare comme le nombre de voyageurs y prenant le train les jours ouvrés et hors période de vacances scolaires.
  4. a b et c « SNCF Transilien, Gare MARLY LE ROI », sur transilien.com (consulté le 5 avril 2019).
  5. Transilien - Fiches horaires.
  6. a et b « Architecture de l'Etat: le style ceinture », sur roland.arzul.pagesperso-orange.fr (consulté le 26 janvier 2019).
  7. « Luneau », sur Patrimoine de France, (consulté le 18 juin 2016).
  8. a et b « Marly-le-Roi : 78 - Yvelines - Cartes postales anciennes sur CPArama », sur www.cparama.com (consulté le 27 janvier 2019)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

BibliographieModifier

  • Bruno Carrière, Les trains de banlieue, tome I, édition La Vie du Rail, 1997, 303 p. (ISBN 2902808666)
  • Bernard Collardey, Les trains de banlieue, tome II, Éd. La Vie du Rail, 1999, 335 p. (ISBN 2902808763)
  • Pierre Bouchez, De Paris St-Lazare à Versailles et St-Nom-la-Bretèche (1839-2007), Éd. La Vie du Rail, 2007, 170 p. (ISBN 978-2-915034-67-7)

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Saint-Nom-la-Bretèche - Forêt de Marly L'Étang-la-Ville     Louveciennes Paris Saint-Lazare